Le fret avionné confirme en 2015


Plus accentuée sur les aéroports régionaux, la croissance du fret avionné s’élève à 1,6 % en France en 2015, territoires ultra-marins compris. Ce développement est supérieur à la moyenne européenne. Les trafics postaux poursuivent leur baisse en revanche.


© Air France-KLM
© Air France-KLM
Au rythme de croissance observée en 2014, le fret avionné traité par les aéroports métropolitains a progressé de 1,7 % l’an passé à 2,3 millions de tonnes (Mt). Avec un total légèrement supérieur à 2 Mt, les places parisiennes se développent de 1,3 %. Leader national incontesté, Roissy-Charles-de-Gaulle déclare ainsi 1,9 Mt en hausse de 0,8 %, et Orly 115.440 tonnes, soit un bond de 11,3 %. De 89 % en 2011, la part des aéroports parisiens dans le fret avionné métropolitain s’élève désormais à 86,8 %.
Consolidant 307.260 tonnes, le trafic des aéroports de province augmente lui aussi de 3,7 %. Dans le top 10, Bordeaux (+ 16,2 %), Bâle-Mulhouse (+ 15,6 %), Nantes-Atlantique (+13,5 %) et Lyon-Saint-Exupéry (+ 3,7 %) alimentent cette tendance. Ils compensent les tassements constatés à Nice-Côte d’Azur (- 6,3 %) et à Marseille-Provence (- 2,1 %). Ailleurs dans le top 10, les tonnages sont stables comme à Toulouse-Blagnac et à Saint-Nazaire-Montoir.

"2014 et 2015, deux années de hausse consécutive pour le fret avionné"


Après une croissance de 6,2 % en 2014, les aéroports d’Outre-Mer enregistrent une baisse de leur trafic fret de 0,6 %.  Métropole et territoires ultra-marins confondus, le fret avionné s’apprécie donc de 1,6 % en 2015. Cette croissance est supérieure à la moyenne européenne de 0,7 % qui, avec l’Amérique du Nord, est la zone où le fret aérien se développe le moins en 2015 selon l’Association internationale du transport aérien (Iata).

De moins en moins de flux postaux

Poursuivant leur diminution, les flux postaux traités par les aéroports français reculent une nouvelle fois de 2,4 % à hauteur de 239.000 tonnes. En 2015, cette baisse est due pour l’essentiel à la chute de 16,5 % des places régionales tandis que les aéroports parisiens et d’Outre-Mer résistent avec des variations respectives de - 0,6 % et - 0,5 %.

Air France-KLM : une nouvelle année difficile pour le cargo

Entre 2008 et 2016, la flotte tout cargo du groupe Air France-KLM passera de 25 à 5 appareils. S’accompagnant en parallèle de baisses d’effectifs (- 8,8 % en 2015), cette réduction témoigne de l’ampleur de la restructuration menée par le transporteur dans sa division fret. À l’origine de 9 % de son chiffre d’affaires, soit 2,49 milliards d’euros, sa branche cargo accuse une perte d’exploitation de 245 millions d’euros dont 88 % due aux seules couvertures carburants ! Sans ces dernières, ses pertes d’exploitation se réduisent en revanche passant de 120 millions d’euros en 2012, à 42 millions d’euros en 2015 avec un point mort escompté en 2017. Selon le groupe Air France-KLM, deux raisons expliquent les difficultés de sa branche cargo : "La surcapacité due à la croissance des soutes des avions passagers et un environnement tarifaire dicté par des acteurs sans couverture carburant provoquant une pression continue sur les prix".

Érick Demangeon

Mardi 23 Février 2016



Lu 566 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Octobre 2016 - 10:22 The air freight world meets in Paris


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy