Le fret devrait résister dans le marasme du secteur aérien


L'Iata prévoit 84 md USD de pertes nettes pour les compagnies aériennes en 2020, puis encore 15 md USD en 2021. Mais l'activité de fret demeurera soutenue.


Les flottes cargo seront fortement sollicitées au moins jusqu'en 2021 © Air France
Les flottes cargo seront fortement sollicitées au moins jusqu'en 2021 © Air France
La pandémie de coronavirus devrait générer 84 md USD de pertes nettes cette année, puis 15 md DOL de pertes supplémentaires en 2021 pour les compagnies aériennes, a annoncé mardi 9 juin l'Association internationale du transport aérien (Iata). Les 290 compagnies membres de l'association sont durement frappées par les fermetures de frontières décidées partout dans le monde pour freiner la propagation du virus.
"Les pertes de cette année seront les plus importantes dans l'histoire de l'aviation", commente le directeur général de l'Iata, Alexandre de Juniac. "En comparaison, les compagnies aériennes avaient perdu 31 md DOL lors de la grande crise financière" de 2008 et 2009.
Par ailleurs, il a alerté sur le niveau d'endettement à venir des compagnies aériennes. Si elles sont entrées en 2020 "en forme financière relativement bonne", déclare-t-il, "les mesures d'aide financière prises par les gouvernements ont empêché les compagnies aériennes de faire faillite, mais ont gonflé la dette de 120 à 550 md DOL". Soit "environ 92 % des revenus attendus en 2021".

Les taux de fret en forte hausse

Côté fret, le tonnage 2020 devrait s'établir à 51 Mt, soit 10,3 Mt de moins qu'en 2019. Les taux de fret devraient augmenter de 30 %, compte tenu de la limitation de l'accès aux soutes des avions passagers. Et l'activité devrait générer 110 md DOL de revenus en 2020, contre 102 en 2019, ce qui représentera 26 % des revenus du secteur contre 12 % en 2019. L'activité continuera à se développer en 2021 où l'Iata prévoit des revenus de 138 md DOL, en hausse de 25 % par rapport à 2020. La demande en fret aérien devrait être importante pour accompagner le réapprovisionnement des stocks au redémarrage de l'économie, alors que dans le même temps, l'accès aux soutes passagers demeurera limité.
Alexandre de Juniac a en outre insisté sur la nécessité "pour les gouvernements et l'industrie de travailler ensemble pour la mise en place des recommandations sanitaires" de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), car selon l'Iata les voyageurs reviendront "à bord des avions dès que les frontières réouvriront". "Nous devons être préparés pour que, lors de la reprise, les mesures soient mises en place de manière universelle", afin de "donner aux passagers la confiance pour voler", a-t-il expliqué.
L'OACI a publié la semaine dernière une série de recommandations sanitaires à destination du transport aérien prévoyant le port du masque ou le contrôle de la température. Le rapport préconise également aux États, aéroports et compagnies aériennes de mettre en œuvre des mesures "harmonisées à l'échelle mondiale comme régionale, qui font consensus".

AFP

Mercredi 10 Juin 2020



Lu 955 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal