Le fret ferroviaire a chuté de 31 % en France depuis 2003


Entre 2003 et 2013, le trafic de fret ferroviaire a chuté de 31 % en France, de 6,4 % en Italie, mais a augmenté de 43 % en Allemagne et de 15 % au Royaume-Uni.


"Les nouvelles compagnies privées de fret ferroviaire enrayent la baisse du trafic" © RFF/Capa/Laurent Rothan (Toma)
"Les nouvelles compagnies privées de fret ferroviaire enrayent la baisse du trafic" © RFF/Capa/Laurent Rothan (Toma)
Le fret ferroviaire a chuté de 31 % en France depuis 2003, selon des données publiées par l'Association française du rail (Afra). En France, 32 milliards de tonnes-kilomètres - unité correspondant au déplacement d'une tonne de marchandises sur un kilomètre - ont été transportées par le rail en 2013, soit une chute de 31 % par rapport à 2003, selon l'Afra, qui regroupe des entreprises privées de transport ferroviaire, et cite des chiffres d'Eurostat.
En Italie, où le trafic a baissé de 6,4 % sur cette période, 19 milliards de tonnes-kilomètres ont été transportées en 2013. Mais au Royaume-Uni, ce sont 21,5 milliards de tonnes-kilomètres qui ont transité par train en 2013, en hausse de 15 %, tandis que l'Allemagne reste le meilleur élève, avec 112,6 milliards de tonnes-kilomètres en 2013, un bond de 43 % par rapport à 2003. L'Afra fait encore état d'une "part modale du rail qui progresse en Europe mais décline en France", où elle est passée de 18,1 % à 14 % entre 2003 et 2013. Selon l'Afra, dans sa lettre interne, "les nouveaux opérateurs (compagnies privées de fret, NDLR) enrayent la baisse du trafic". Le transport ferroviaire de marchandises est ouvert, en France, depuis mars 2003 dans le cadre de trajets internationaux, et depuis avril 2006 sur le territoire français.

"La part modale du rail progresse en Europe mais décline en France"


La cour d'appel de Paris avait confirmé, en novembre, une décision de l'Autorité de la concurrence, qui avait condamné la SNCF pour des pratiques anticoncurrentielles dans le fret ferroviaire. Début décembre, à l'issue de la troisième conférence pour la relance du fret ferroviaire, le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, avait souhaité que l'entretien des lignes locales soit financé par les entreprises concernées et certaines collectivités territoriales. Et le précédent ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, avait dévoilé en février des mesures destinée à relancer le fret ferroviaire, comprenant notamment le développement du fret de proximité, l'intégration accrue des grands ports et la création de deux observatoires nationaux. La relance du fret ferroviaire, à la peine dans l'Hexagone, avait été abordée par la ministre de l'Écologie et de l'Énergie, Ségolène Royal, lors de la conférence environnementale.

Différend entre la SNCF et le Stif

L'Autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf), "gendarme du rail", rendra une décision fin janvier, après une audience publique pour régler un différend entre la SNCF et le Stif, dans le cadre de la gestion des gares d'Île-de-France. Les membres du collège de l'Araf, réunis en audience publique, ont entendu mardi 6 janvier le Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif) et la SNCF, au terme de cinq mois d'instruction. Le Stif, qui organise et finance les transports publics en Île-de-France, avait saisi l'Araf le 22 juillet 2014. Il estime que la SNCF, via sa branche Gares & Connexions, lui fait payer trop cher les services dans les gares d'Île-de-France, et que ces charges sont mal réparties entre les opérateurs et les commerces.

AFP

Mercredi 7 Janvier 2015



Lu 219 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy