Le futur aéroport de Mexico déchaîne les passions



L'actuel aéroport Benito Juarez de Mexico arrive à saturation © AICM
L'actuel aéroport Benito Juarez de Mexico arrive à saturation © AICM
Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador veut transformer la base militaire aérienne de Santa Lucia, située en banlieue de Mexico, en second aéroport de la capitale pour soulager celui de Benito Juarez, arrivé à saturation. Le site est appelé à devenir un "aéroport mixte accueillant la base militaire ainsi que des opérations commerciales et civiles" selon ADP qui, via sa filiale ADP Ingénierie, doit réaliser des études d'aménagement pour les autorités mexicaines au côté de Navblue, filiale d'Airbus. "Les études viennent juste d'être lancées et aucune décision n'est définitive à ce stade" précise le groupe.
Ce nouvel aéroport doit remplacer l'ambitieux projet de Texcoco, un méga-aéroport capable de rivaliser avec ceux de Panama City et de Miami comme hub régional, dont le chantier était achevé au tiers.
Le débat entre experts porte sur la manière de faire fonctionner simultanément deux aéroports situés à 45 kilomètres l'un de l'autre, dans un espace aérien entouré de reliefs et ne bénéficiant pas de conditions météorologiques optimales, avec une saison des pluies prolongée, une luminosité élevée et une brume d’hiver.
Selon ADP, des études préliminaires indiquent que les deux aéroports peuvent opérer parallèlement, à condition "de revoir l'organisation de l'espace aérien", ce qui implique la conception de "nouvelles procédures d'approche" pour les appareils.
"Il n'est pas impossible d'avoir deux aéroports, mais cela représente un haut degré de complexité, des atterrissages et décollages ne seront pas possibles simultanément, la marge d'erreur des contrôleurs aériens et des pilotes sera minime" prévient Miguel Angel Valero, ancien président de l'Association des pilotes mexicains et responsable de la sécurité aérienne à l'Organisation de l'aviation civile internationale. "Si on veut que les opérations soient sûres, ça s'avèrera inefficace" estime-t-il.

Un aéroport de fret ?

Une colline, située à une dizaine de kilomètres de Santa Lucia, s'est par ailleurs invitée dans ce débat d'experts qui passionne les habitants de la mégapole mexicaine. Haute de 240 mètres, la colline de Paula n'apparaissait pas dans les études préliminaires mais risque d'obliger à redessiner l'orientation des pistes de Santa Lucia avec un surcoût à la clé.
Lopez Obrador promet qu'une première tranche de travaux sera inaugurée en 2021. Pour ADP, il s’agit d’un objectif "ambitieux" mais qui pourrait être tenu avec une construction "accélérée".
"Les premiers vols qui vont servir à démontrer la viabilité de Santa Lucia seront des vols de fret", anticipe de son côté M. Jimenez, s'appuyant sur ses contacts dans l'armée. Dans cette perspective, l'aéroport militaire ne nécessiterait que quelques aménagements de la piste, la construction d'entrepôts et de quelques hôtels.

AFP

Lundi 6 Mai 2019



Lu 327 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy