Le marché Asie-Méditerranée redémarre


Après avoir connu une érosion en 2018, le marché Asie-Méditerranée s'est ressaisi au cours des cinq premiers mois de l'année. Tous les grands experts internationaux s'accordent à penser que ce segment se porte mieux que le trade Asie-Europe du Nord. Détails.


Le marché Extrême-Orient-Méditerranée occidentale a progressé de 5,9 % © Valencia Port
Le marché Extrême-Orient-Méditerranée occidentale a progressé de 5,9 % © Valencia Port
Sur l'Est-Ouest, le marché Extrême-Orient-Méditerranée occidentale (y compris l'Afrique du Nord) a progressé de 5,9 % au cours des cinq premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2018, selon les chiffres révélés entre autres par Container Trade Statistics (CTS) ou Drewry Shipping.
De son côté, le marché Asie-Méditerranée orientale s'est bien redressé. Il a marqué "une tendance positive après avoir traversé une période de contraction", selon le consultant londonien Drewry Shipping.
Est et Ouest du bassin méditerranéen confondus, le marché Asie a progressé de 3,1 % sur la période alors qu'il n'avait évolué que de 0,6 % en 2018 par rapport aux cinq premiers mois de 2017.

"Le trafic conteneurisé doit son accélération à la Chine"


Pour les experts de Drewry, sur ce trade, "le trafic conteneurisé doit son accélération à la Chine". Un pays qui a réorienté ses exportations vers d'autres destinations pour compenser la perte de ses volumes à destination des États-Unis.
Pour le reste des pays méditerranéens, il attribue une grande partie de la croissance à une augmentation des importations espagnoles. Une hausse qui, selon lui, serait due à "une augmentation substantielle du salaire minimum en début d'année".
Selon Drewry, bien que les données de CTS sont plutôt "encourageantes", il émet des réserves pour le reste de l'année. Il redoute que cette amélioration constatée au cours des cinq premiers mois ne connaisse pas une accélération.

La fragilité de l'économie turque

Pour les consultants, la raison principale de cette tendance à court terme est "la nature encore fragile de l'économie turque, principal importateur de flux asiatiques en Méditerranée. Un pays qui, selon eux, "se situe encore sous le choc de la crise monétaire du pays en 2018".
Du côté de l'offre, Drewry a déclaré que la capacité conteneurisée mise à disposition sur le marché vers l'Ouest méditerranéen au cours du premier semestre de l'année a été maintenue au-dessous du niveau de celle proposée un an auparavant. Une baisse qui a contribué au retrait du service ZMP par Zim.
Le cabinet de consultants londoniens a constaté en outre que le taux de remplissage des navires vers l'ouest s'était rétabli à 90 %, après une moyenne de 85 % au deuxième trimestre. Les experts ajoutent que la surcapacité avait sans surprise tiré les taux de fret vers le bas.
Si l'on s'en tient aux derniers taux relevés sur le Shanghai Containerized Freight Index (SCFI), le marché Asie-Méditerranée semble être plus stable que le marché Asie-Nord Europe. Pour transporter un conteneur de type 20 pieds entre Shanghai et Barcelone ou Fos, il fallait débourser 695 dollars le 23 juillet contre 672 dollars pour une liaison entre Shanghai et Rotterdam ou Anvers.

Vincent Calabrèse

Mardi 30 Juillet 2019



Lu 694 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy