Le marché de l'Amérique latine en redémarrage


L'Amérique du Sud n'a pas fait partie des grands marchés internationaux suscitant un intérêt croissant pendant quelques années, mais son redémarrage dès 2017 lui a redonné quelques couleurs. La région est reliée par voie maritime à de nombreux continents mais aussi à l'Amérique du Nord…


Hamburg Süd est passé sous le contrôle de Maersk mais la marque est toujours visible dans les ports sud-américains © Franck André
Hamburg Süd est passé sous le contrôle de Maersk mais la marque est toujours visible dans les ports sud-américains © Franck André
Dans son étude, Dynamar identifie 47 services proposant des lignes régulières dans les ports d'Amérique du Sud. Ces services sont opérés avec une flotte d'environ 340 navires d'une capacité unitaire moyenne de 6.500 EVP.
En termes de liaisons géographiques avec ce sous-continent, englobant le Chili, le Pérou, l'Équateur, la Colombie, le Brésil, l'Uruguay et l'Argentine (et les deux nations enclavées que sont la Bolivie et le Paraguay), l'Extrême-Orient mène la danse, suivie de l'Europe et des États-Unis. La région est reliée au monde via 77 ports situés pour partie en Asie, en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique centrale Sud, mais aussi en Afrique.

Callao et Santos, ports de tête

Les lignes régulières répertoriées par le consultant néerlandais desservent 38 ports sud-américains, dont 21 sur la côte Est et 17 sur la côte Ouest. Sur cette dernière, quatre d’entre eux voient transiter la majorité du trafic annuel. C’est le port péruvien de Callao qui en draine le plus. L’essentiel est généré par des flux en provenance d’Extrême-Orient. Sur la côte Est, c’est Santos, au Brésil, qui reste le leader.

"Le continent fournit 16 % des produits périssables mondiaux à l'export "


En 2017, le volume global conteneurisé entre l’Amérique du Sud et le reste du monde s’est élevé à 22 millions d’EVP. Un trafic qui a représenté une hausse de 6,4 % de plus qu’en 2016. Selon Dynamar, 2017 a constitué une reprise après trois années de repli.
L’étude signée de Darron Wadey rappelle que le marché a été marqué ces dernières années par la disparition de quelques marques sud-américaines. En 2014, l’armateur CSAV est passé sous la coupe de Hapag-Lloyd et CCNI a été absorbé par Hamburg Süd. Bien qu'étant devenues des filiales de Maersk, les marques allemande Hamburg Süd et brésilienne Aliança restent visibles.

Un marché dominé par les leaders mondiaux

Aujourd’hui, ce sont Maersk et MSC qui contrôlent le marché, souligne la note du consultant néerlandais. Le premier armateur mondial offre ainsi une capacité de 606.200 EVP, avec une flotte de 92 porte-conteneurs sur le secteur. Son dauphin propose 473.700 EVP avec 54 navires. Hapag-Lloyd, avec 39 unités, déploie 302.500 EVP pendant que le consortium nippon One, avec ses 18 navires, offre 133.400 EVP. Après les cinq premiers du classement de Dynamar, on trouve trois opérateurs taïwanais (Evergreen, Wan Hai et Yang Ming) ainsi que le coréen HMM et le singapourien PIL.
En matière de flux, sur le sous-continent, l'export provient pour l'essentiel de l'industrie agroalimentaire, à savoir la viande (notamment le poulet) produite sur la côte Est et les fruits sur la côte Ouest. En 2017, les produits périssables à l'export ont représenté un total de 25 Mt, explique Dynamar. Avec 14,6 Mt, les fruits, à eux seuls, ont constitué la plus grosse partie de ce tonnage, soit deux fois plus que la viande. En troisième position, les produits de la mer sont parvenus à dépasser 1 Mt en 2017. Selon l'étude, l'Amérique latine fournit au total 16 % des produits périssables à l'export dans le monde.
Les importations comprennent les biens de consommation et d'équipement, l'outillage et l'industrie pétrolière.
En valeur, après s'être contracté de 222 milliards de dollars entre 2013 et 2017 pour s'établir à 897 milliards (- 20 %), le marché sud-américain a entamé un redémarrage qui a laissé de grands espoirs aux acteurs présents.

Vincent Calabrèse

Jeudi 28 Mars 2019



Lu 1208 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 18:41 OMI 2020 : un schéma évolutif va démarrer


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy