Le marché de l’emploi transport et logistique reste sous tension


Selon l’Observatoire prospectif des emplois et qualifications dans les transports et la logistique, la filière demeure créatrice nette d’emplois. Revers de la médaille, ce dynamisme accroît les tensions en matière de recrutement et de formation sur fond de pénurie de candidats, notamment de conducteurs.


Dans la branche des transports routiers et de la logistique, 78.800 emplois ont été créés depuis 2013 © DHL Supply Chain
Dans la branche des transports routiers et de la logistique, 78.800 emplois ont été créés depuis 2013 © DHL Supply Chain
Le nombre d’emplois salariés dans la branche des transports routiers et de la logistique progresse d’environ 3 % par an depuis 2013. Près de 78.800 emplois supplémentaires y ont ainsi été créés sur la période, selon le dernier rapport de l’OPTL présenté le 7 janvier à Paris.

Bruno Lefebvre, président de l’OPTL © OPTL
Bruno Lefebvre, président de l’OPTL © OPTL
La branche, qui est soutenue par une nouvelle croissance estimée à 2,7 % en 2019, après 3,5 % en 2018, compte près de 747.000 salariés aujourd’hui. Le transport routier de marchandises et les opérations logistiques alimentent cette dynamique à l’origine de tensions persistantes en termes de recrutement et de formation. "Les difficultés de recrutement des entreprises restent intenses. Aussi toutes les initiatives qui visent à attirer des candidats vers nos métiers et à les y fidéliser doivent être encouragées. L’effort de formation et de professionnalisation doit par ailleurs rester soutenu dans un contexte où les métiers évoluent et se modernisent", déclare Bruno Lefebvre, président de l’OPTL.

Besoins en formation

L’observatoire estime à environ 30.000 personnes les besoins ciblés sur les seuls conducteurs routiers pour 2020. Si les deux tiers correspondent à des renouvellements, un tiers sera généré par des créations nettes de postes. L’OPTL souligne que, pour satisfaire ces créations, la filière devra former au moins 5.000 conducteurs routiers de plus cette année ; un défi sachant que les autres métiers de la branche, comme les transports de voyageurs ou sanitaires, expriment eux aussi des besoins en formation de conducteurs en augmentation. Le secteur a recruté plus de 97.000 salariés en 2019, renouvellements et créations nettes de postes confondus.

Le CDI domine

Le rapport annuel de l’OPTL livre d’autres enseignements sur l’évolution de l’emploi et des formations de la branche. Il relève une "explosion" du nombre de travailleurs indépendants, dans le transport routier de fret en particulier, conséquence de l’effet de la croissance du marché des livraisons à domicile. La féminisation, les femmes représentant un cinquième des effectifs (142.200 salariées), progresse légèrement tandis que, globalement, le CDI domine lors des embauches (74 %).

"Les transports routiers et la logistique comptent 747.000 salariés en France"


Quant à l’intérim, il continue à se développer mais à un rythme moins élevé : + 9 % en 2018, contre + 20 % en 2017.
Témoignant des enjeux de formation, Pôle Emploi recense 620.000 chômeurs dans la branche dont la plupart ne posséderaient pas les qualifications qui les rendraient immédiatement employables. En matière de formation enfin, l’augmentation du nombre de titres professionnels, de conducteurs en particulier, compense la baisse de celui des diplômes d’État délivrés, notamment BTS et Bac pro.

Érick Demangeon

Mercredi 8 Janvier 2020



Lu 2127 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy