Le monde portuaire s'engage pour un développement durable


Les principales organisations d'autorités portuaires du monde se sont engagées dans le programme World Ports Sustainability. Celui-ci reprend les objectifs de développement durable du World Port Climate Initiative en y ajoutant les questions sociétales.


Selon l'IAPH, l'Environment Ship Index, l’alimentation électrique à quai et le soutage au GNL découlent du World Port Climate Initiative © Port of Los Angeles
Selon l'IAPH, l'Environment Ship Index, l’alimentation électrique à quai et le soutage au GNL découlent du World Port Climate Initiative © Port of Los Angeles
Les principales associations représentatives du monde portuaire ont signé à Anvers la charte du WPSP (World Port Sustainability Program), élaborée en partenariat avec le port belge. Ils se sont ainsi engagés à atteindre les 17 objectifs de développement durable définis en septembre 2015 par l'ONU, du moins chaque fois qu'ils correspondent à leur domaine d'intervention. Cela concerne cinq grands axes : développer des infrastructures pérennes, mettre l'accent sur les initiatives climat et énergie qui concourent à l’accord de Paris, favoriser l'intégration sociétale entre ports et villes, renforcer la sûreté et la sécurité, y compris la cybersécurité et respecter les principes d'éthique et de transparence.

Près de 1.000 autorités portuaires

Ce document d'adhésion au programme a été paraphé par ses initiateurs, l’ESPO (Organisation des ports maritimes européens), l’AIVP (réseau mondial des villes portuaires), l'AAPA (Association américaine des autorités portuaires), l’AIPNC (Association mondiale pour les infrastructures de transport maritimes et fluviales) et l’IAPH (Association mondiale des ports). Ensemble, elles représentent près d’un millier de ports, entreprises et organismes portuaires de plus de 100 pays.
Le WPSP prend son origine dans le World Ports Climate Initiative (WPCI), créé en 2008 par l’IAPH. À l'époque, 55 grands ports s'étaient engagés à prendre des mesures de lutte contre le changement climatique. "Le WPCI s’est traduit par des initiatives concrètes telles que l’Environmental Ship Index (ESI), l’alimentation électrique à terre des navires de haute mer et l’utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) comme combustible de soutage", explique Patrick Verhoeven, directeur général de l'IAPH et coordinateur du WPSP.

Laboratoire d'idées

L’accord initial concernait essentiellement la question climat. Il a été élargi pour inclure la responsabilité sociale de l'entreprise (RSE). "Les ports du monde entier sont eux aussi confrontés au dilemme qui consiste à concilier le développement durable et de nouveaux défis industriels, estime Patrick Verhoeven. Il était par conséquent nécessaire que le WPCI devienne le WPSP, un programme international qui contribuera concrètement à la réalisation des 17 objectifs de développement durable des Nations unies".
La charte est consultable sur le site internet du programme (sustainableworldports.org). Ce dernier est censé devenir un laboratoire d'idées qui proposera une bibliothèque de bonnes pratiques et des liens vers les projets et initiatives lancés par des autorités portuaires du monde entier. Selon Patrick Verhoeven, le programme WPSP publiera régulièrement des rapports sur les progrès accomplis dans le secteur portuaire.

Franck André

Jeudi 29 Mars 2018



Lu 1401 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy