Le néerlandais Damen reprend la Sobrena


Le néerlandais Damen Shipyards Group a été choisi pour reprendre la société bretonne de réparation navale (Sobrena) en redressement judiciaire.


© Franck ANDRÉ
© Franck ANDRÉ
Le 30 mars, le tribunal de commerce de Brest a choisi le repreneur des chantiers navals Sobrena. "Damen offre les meilleures garanties", a-t-il estimé dans ses attendus. L'activité de réparation navale est ainsi maintenue à Brest par le repreneur qui conserve la totalité des 210 salariés. Près de 80 % des employés de la Sobrena (société bretonne de réparation navale) s'étaient prononcés en faveur d'une reprise par le groupe basé à Gorinchem en Hollande bien que celui-ci ait annoncé faire appel à de la main d'œuvre étrangère pour répondre à la charge de travail.

"Ils n'auront pas le chantier à n'importe quel prix"


"On savait à 99 % que c'était Damen qui allait passer. À partir de lundi, le nouveau directeur verra l'ensemble du personnel", a déclaré, soulagé et satisfait, le délégué CFE/CGE Éric Landuré. La reprise du travail va se faire progressivement selon le syndicaliste qui espère la venue d'un bateau dans les jours à venir et compte sur le "dynamisme" du service commercial de Damen pour maintenir la charge de travail du chantier brestois.
"Les accords d'entreprise vont être rediscutés. Ils veulent le chantier mais ils ne l'auront pas à n'importe quel prix (...) on ne va pas bosser pour rien du tout, ils le savent bien", a prévenu le délégué syndical CGT Thierry Beuzet. Trois industriels, l'Américain Gibdock qui ne reprenait que 175 salariés, Damen Shipyards Group et le Français Eiffage qui avait soumis la reprise de la Sobrena à l'appel d'offre sur l'éolien offshore, étaient en lice pour la reprise de la Sobrena, numéro 1 de la réparation navale en France. Estimant que le choix par le gouvernement du constructeur des éoliennes ne se ferait pas avant mai, le tribunal a écarté la proposition de reprise de Eiffage lors de la présentation des dossiers de candidature en février dernier.

Un outil de choix

Avec un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros mais un résultat net en chute libre depuis 2009 et une trésorerie désormais à sec, l'entreprise, spécialisée dans l'entretien et la réparation de tous types de navires de commerce, était au bord du dépôt de bilan. Le PDG de la Sobrena (à l'époque 240 personnes), François Meunier, du groupe industriel naval Meunier, avait envisagé un dépôt de bilan en raison d'un carnet de commandes vide. La société créée en 1987 fait travailler un nombre important de sous-traitants. Au total, la réparation navale représente environ 700 emplois directs à Brest. La Sobrena dispose dans le port de Brest de deux formes de radoub, dont une pouvant accueillir des navires de 500.000 tonnes, la seule en état de fonctionnement dans l'Hexagone. Ses concurrents directs se trouvent notamment en Pologne ou en Espagne.

AFP

Lundi 2 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy