Le numérique, moteur de l'évolution de la relation entre routier et chargeur


La relation transporteurs-chargeurs est aujourd’hui fortement exposée. Une conférence, organisée lors du salon Solutrans de Lyon, a mis l’accent sur des solutions censées améliorer ou encadrer une nouvelle donne qui vient modifier la relation directe qui existe entre le client donneur d’ordre et son fournisseur. Une sorte "d’uberisation" du TRM.


© Solutrans
© Solutrans
Convargo, Fretlink, Chronotruck, Transwide, Dashdoc avec sa lettre de voiture connectée, sont autant de récentes entreprises du numérique qui se glissent dans le système et mettent les expéditeurs directement en relation avec les transporteurs.
"Nous sommes prudents sur ces technologies mais bienveillants à condition que le service aux PME soit de qualité et qu’elles ne viennent pas détruire nos entreprises et nos emplois", observe, en guise de préambule, Jean-Marc Rivera, secrétaire général de l’OTRE. Il exprime toutefois certaines inquiétudes notamment sur le statut exact de ces plateformes d’intermédiation, commissionnaires ou pas, sur la sécurisation des données… Ces plateformes basent leurs technologies sur la géolocalisation, sur un tracé complet et constant avec risques de détournement des données. "Les données d’une entreprise sont une mine d’or pour celui qui sait les exploiter", relève Jean-Marc Rivera. Et les questions fusent aussi sur les prix "planchers, voire sous-sol !" ainsi que sur l’interopérabilité des différents systèmes proposés.

Fretlink travaille avec 2.500 transporteurs en UE

Ayant observé le marché du TRM, ses problèmes et ses frustrations, Paul Guillemin, cofondateur de Fretlink, veut "fournir des outils pour bien fonctionner avec les chargeurs et bien se positionner sur les appels d’offres". "Nous sommes commissionnaires de transport, garants et responsables du fret de nos clients et nous ne faisons pas de l’enchère inversée", veut-il rassurer. Cette start-up travaille avec 2.500 transporteurs en UE. Cette start-up est en pleine expansion, à l’instar d’autres sociétés de ce type qui lèvent des fonds élevés.

"Les données d’une entreprise sont une mine d’or pour celui qui sait les exploiter"


Devant les arguments développés par ces nouveaux entrants pour apporter de la valeur ajoutée au monde du transport routier et les solutions qu’ils développent (meilleure gestion des flux, moins de paperasse, moins de temps perdu, facturation plus rapide, réduction du stockage, suivi des informations et des documents de transport…), les professionnels et leurs organisations représentatives se doivent d’être à l’écoute.

Annick Béroud

Lundi 4 Décembre 2017



Lu 844 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 13:13 Le pont Hong Kong-Macao, un chantier en eau trouble €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse