Le patron de l’Iata fustige l’interdiction des vols courts


Interdire des liaisons aériennes courtes au nom de la lutte contre les émissions de CO2, comme le fait la France, est "complètement absurde", a dénoncé le 7 décembre le patron de l'Association internationale du transport aérien.


© Air France-KLM
© Air France-KLM
"Si on éliminait tous les vols de moins de 500 km en Europe, typiquement visés pour les remplacer par des liaisons en train [...] on supprimerait 24 % des vols en Europe. Mais les émissions de CO2 [du secteur aérien] ne baisseraient que de 3,84 %", a déclaré le directeur général de l'Association internationale du transport aérien (Iata), Willie Walsh, citant un rapport de l'organisme de surveillance du trafic aérien Eurocontrol. "Ces dirigeants politiques disent que la solution est de supprimer les vols courts : c'est complètement absurde", a-t-il ajouté, en plaidant une nouvelle fois pour le "ciel unique européen".

Cette réforme entamée il y a près de vingt ans, mais qui se heurte aux résistances de certains États, permettrait de passer d'un système d'organisation du trafic aérien épousant les frontières nationales à une zone cohérente où les trajectoires des avions se rapprocheraient de la ligne droite. "Cela réduirait les émissions de 10 % du jour au lendemain", a martelé Willie Walsh, pour qui le débat sur les émissions de l'aérien "doit être fermement ancré dans la réalité des données".

"Mesure symbolique"

Ces critiques de l'Iata, dont les compagnies membres se sont engagées à "zéro émission nette" à l'horizon 2050, interviennent cinq jours après que la Commission européenne a validé la suppression de vols intérieurs français lorsqu'un trajet en train de moins de 2 heures 30 est possible, point emblématique de la loi climat de 2021.

Cette mesure, qui se traduit dans les faits par l'interdiction des vols entre Paris-Orly d'une part et Bordeaux, Nantes et Lyon d'autre part, doit encore être formalisée dans un décret. Les chiffres évoqués par Willie Walsh sont cohérents avec ceux cités par l'ONG Transport & Environment (T&E), qui estime que "l'interdiction des vols [courts] en France est une mesure symbolique qui n'aura malheureusement que très peu d'impact sur les émissions".

"Les gouvernements européens continuent d'ignorer la principale source d'émissions de l'aviation, à savoir les vols long-courriers, qui ne sont toujours pas tarifés ni réglementés", a déploré T&E, en plein débat à Bruxelles sur les émissions du secteur aérien et leur taxation.

AFP

Vendredi 9 Décembre 2022



Lu 1772 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Janvier 2023 - 16:40 American Airlines profite de la reprise

Lundi 23 Janvier 2023 - 16:12 L’aérien français remonte la pente


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal