Le pilotage de Marseille-Fos attend 2022 "pour renouer avec les résultats de 2019"


Si la Station de pilotage de Marseille-Fos estime qu'elle va sera sur la bonne voie pour les trois premiers trimestres de l'année, elle va malgré tout devoir attendre l'exercice 2022 pour retrouver les niveaux d'activité d'avant-crise, anticipe Jean-Philippe Salducci, son président.


© Franck André
© Franck André
Alors que la croisière reprend dans les bassins Est du port phocéen, les pilotes reprennent espoir de "sortir la tête de l'eau", selon Jean-Philippe Salducci, le président de la station de Marseille-Fos, Cette dernière a enregistré 28 escales de paquebots en juillet et 35 en août. Une quarantaine est prévue pour septembre et une soixantaine est programmée pour octobre.

Des chiffres qui vont permettre aux pilotes marseillais de cesser du broyer du noir pour la partie marseillaise du Grand Port maritime.
Car, sur ces derniers, la station a connu au 14 septembre, en cumul depuis janvier, une baisse globale d'activité de 28 %, avec 4.440 escales par rapport à 2019 (5.291) en raison de la chute du trafic passager, à savoir la croisière mais aussi la ligne régulière sur le Maghreb. Deux secteurs fortement victimes des effets de la crise sanitaire. "Les bassins Est restent pénalisants pour la station. Marseille continue de tirer notre activité vers le bas", constate son président.

Fos : une activité plus stable qu'à Marseille

En revanche, à Fos, l'activité de pilotage est restée sans surprise relativement stable puisqu'elle n'a marqué qu'un repli de 3 %, à 7.703 escales (contre 7.794 en 2019 et 7.272 en 2020).

Jean-Philippe Salducci souligne que les recettes de la station ont progressé pour l'ensemble des bassins au 14 septembre de 19 % par rapport à 2020. Elles restent inférieures de 12 % à celles de 2019. Une baisse qui aurait pu être pire si les pilotes n'avaient pas bénéficié d'un soutien tarifaire de 9,5 % de la part des armateurs et des aides accordées par l'État, insiste-t-il.

En octobre, le pilotage de Marseille-Fos va retrouver un service normal, annonce le président. Ce dernier indique toutefois que, en accord avec les délégués syndicaux, les mesures de chômage partiel s'arrêteront en mars 2022. Selon lui, "étant donné la conjoncture, il s'agit de se prémunir d'un coup dur".

Car la station de pilotage va devoir "attendre 2022 pour renouer avec les résultats de 2019, année de référence", souligne son président.

Deux pilotines en construction

Aujourd'hui, la station phocéenne compte dix pilotines, plus une légère affectée au port de La Ciotat. Deux bateaux, venant remplacer les unités de 17 mètres de plus de vingt ans, sont actuellement en construction.

En matière d'effectifs, elle dénombre un total de 48 pilotes et de 44 salariés. L'effectif marseillais passera au 1er janvier 2022 à 47 pilotes dès l'entrée en fonctions de Jean-Philippe Casanova chez Armateurs de France. Une première pour le président de la station phocéenne, qui confirme que c'est aussi la première fois que la fédération des armateurs français comptera à sa tête deux officiers de la marine marchande, avec Jean-Emmanuel Sauvée, son président. "Ce qui représente pour les navigants français affiliés à l'Enim (le régime social des marins, NDLR) un intérêt majeur concernant notamment le dossier des retraites".

Vincent Calabrèse

Jeudi 23 Septembre 2021



Lu 29 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal