Le port de Barcelone a affiché deux nouveaux records en 2018


Le port de Barcelone a enregistré de nouveaux records en 2018 dans le conteneur et les vracs liquides. Il estime avoir progressé au cours de l'année écoulée dans le report modal. Le fer et les autoroutes de la mer ont gagné du terrain.


© Port de Barcelone
© Port de Barcelone
Le port de Barcelone a achevé l'année 2018 sur des résultats record pour les principaux indicateurs de trafic. Au cours de l'exercice, il a enregistré 67,7 millions de tonnes de trafic global, chiffre qui représente une augmentation de 10 % par rapport à 2017.
Selon la direction de l'établissement portuaire, l'activité globale a été largement portée par la forte évolution du trafic conteneurisé, qui a dépassé 3,4 millions d’EVP, en progression de 15 % par rapport à 2017, année au cours de laquelle cette filière avait bondi de 32,5 %. Pour le port catalan, le transbordement reste un moteur de la croissance du conteneur puisqu'il a marqué un bond de 35 % au cours de l'année. Quant au volume généré par le commerce extérieur espagnol, il a poursuivi sa tendance haussière puisque Barcelone a exporté 752.915 EVP (+ 6,6 %) et importé 580.892 EVP (+ 3,6 %).
Bien que la Chine ait consolidé sa position en tant que principal partenaire commercial de Barcelone (25 % des conteneurs à l'import ou à l'export passent par ses installations), le port souligne la diversité géographique de sa clientèle. Parmi les pays qui ont marqué un certain dynamisme dans leurs échanges avec le port, les dirigeants de l'établissement mentionnent l'Algérie (+ 45 %), les États-Unis (+ 18 %), l'Inde (+ 4,4 %), le Mexique (+ 12,6 %), le Vietnam (+ 27,5 %), la Thaïlande (+ 18,7 %) et enfin l'Égypte (+ 14 %).
Au-delà de l'activité conteneurisée, les vracs liquides ont constitué un autre record en 2018. Le port espagnol attribue la croissance à la bonne tenue des hydrocarbures, notamment. Ils se sont en effet établis à 15,2 Mt, en progressant de 5,2 %. Le gaz naturel a augmenté de 3 % et l'essence de 12,6 %. Quant aux biocarburants, avec un bond de 34,8 %, ils constituent toutefois l'activité dans cette filière qui a le plus augmenté.

Les vracs solides et les véhicules en baisse

En revanche, les solides en vrac et les véhicules ont connu une baisse d'activité par rapport à 2017. Les vracs solides, avec 4,2 Mt, ont diminué de 4,7 %, en raison notamment d'un recul des exportations de ciment.
Au cours de l'année 2018, le port de Barcelone a enregistré un trafic de véhicules de 810.218 unités, soit 3 % de moins que l'année précédente. "Ce résultat a contribué à la baisse des importations et, dans une moindre mesure, des exportations", explique le port catalan.
Il indique avoir largement progressé en matière de report modal. Dans le secteur ferroviaire, en particulier, il estime avoir transporté 262.379 EVP, soit 7,7 % de plus par rapport à 2017.

"Le ferroviaire et les autoroutes de la mer en progression"


Le train a également pris du poids en tant que moyen de transport pour l’arrivée et le départ des véhicules aux terminaux portuaires. Au total, le transport ferroviaire d'automobiles a dépassé 263.900 unités (+ 11 %), ce qui a porté la part des véhicules transportés par voie ferrée à 36,2 %. En 2018, les services ferroviaires du port ont permis d’économiser au total 55.200 tonnes de CO2, ont indiqué les dirigeants portuaires.
Les autoroutes de la mer, lignes régulières qui relient Barcelone à des ports italiens et d'Afrique du Nord, ont progressé également en 2018. Elles ont permis de détourner près de 150.000 camions des routes en mode maritime. Un chiffre qui représente une augmentation de 7 % des marchandises transportées par des services de transport maritime à courte distance en liaison régulière avec des ports comme Civitavecchia, Gênes, Savone, Livourne, Porto Torres, Tanger, Alger et la Tunisie.

4,4 millions de croisiéristes

Au cours de l'année 2018, le port de Barcelone a accueilli un total de 4,4 millions de passagers (+ 8,6 %), "chiffre qui marque un nouveau maximum dans l'histoire" de l'installation portuaire locale. Sur ce volume, 1,4 million de passagers (+ 2 %) utilisaient des ferries sur des lignes régulières (avec les îles Baléares, l'Italie ou l'Afrique du Nord) et 3 millions, des croisiéristes (+ 12 %). Le port fait également le distinguo entre les passagers ayant choisi Barcelone comme port de base et ceux arrivant en basse saison. Les premiers ont augmenté de 16 % en 2018 tandis que les autres n'ont crû que de 8 %.
Au plan financier, le port de Barcelone a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires net de 173,5 millions d'euros, en hausse de 4 % par rapport à l'année précédente. Le bénéfice de la société s’est élevé à 53,7 millions d’euros (+ 8 %), tandis que le cash-flow s’élevait à 102,5 millions (+ 4 %). "Cette capacité à générer des ressources permet de faire face aux défis d'investissement du port", souligne-t-il, ajoutant la réduction significative de sa dette (- 30 %) en 2018.

Vincent Calabrèse

Mardi 5 Février 2019



Lu 733 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Mars 2019 - 16:20 2019, une année charnière pour la SITL


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy