Le port de Barcelone améliore encore son trafic


Le port de Barcelone a achevé les huit premiers mois de l'année sur un légère hausse d'activité par rapport à la même période de 2018. Une progression portée notamment par le trafic conteneurisé mais surtout les vracs liquides.


© Cepsa
© Cepsa
À fin août, en cumul sur les huit premiers mois de l'année, le port de Barcelone a enregistré un trafic global de 46,35 millions de tonnes. En comparaison avec la même période de 2018, ce tonnage représente une hausse de 1,8 %. Pour le port catalan, le nombre d'EVP s'est élevé au cours de la période à 2,28 millions, marquant ainsi une progression de 1,3 %.
Selon la direction de l'autorité portuaire, les conteneurs pleins à l'import, à 403.701 M EVP, ont constitué le véritable moteur de cette croissance puisqu'ils ont augmenté de 3,7 %. Elle estime que le trafic à l'export, en retrait de 4,6 % par rapport aux premiers huit mois de 2018, a "modéré ce recul". Ainsi, entre les mois de janvier et d'août, les terminaux du port de Barcelone ont vu transiter 474.812 EVP destinés à l'exportation.

"La Chine reste le premier partenaire commercial du port"


La Chine reste malgré tout le premier partenaire commercial du port espagnol, avec un trafic frôlant les 230.000 EVP, en hausse de 4,4 %. L’Arabie saoudite, le Japon, l’Égypte, les États-Unis et la Turquie font partie des autres principaux pays qui soutiennent le volume à l'export de Barcelone.
Quant aux autoroutes de la mer, à savoir les services reliant Barcelone à quelques ports italiens et du Maghreb, elles ont permis de transporter au cours des huit premiers mois de l'année 278.470 unités de transport multimodal. Un chiffre qui se situe en recul par rapport aux à la même période de 2018.

Hausse à deux chiffres pour les vracs liquides

Les vracs liquides ont connu une progression 6,4 % pour atteindre au cours des huit premiers mois de l'année 11,38 millions de tonnes (Mt). Cette filière doit sa croissance à la hausse de 12,5 % des hydrocarbures et à celle du gaz naturel (+ 2,2 %). Mais elle a surtout enregistré au cours de la période un bond de 157 % des biocarburants et de 30,7 % des huiles et graisses.
Toujours dans la filière des vracs, les solides ont subi un recul de 2,6 %, ajoute la direction du port catalan.
Enfin, du côté des passagers, le port de Barcelone en a comptabilisé 3,16 millions. Ce total, qui inclut à la fois ceux qui utilisent les ferrys et les croisiéristes, a progressé de 5,4 % en un an. Les deux activités ont connu une croissance quasiment identique pour les huit premiers mois. La hausse pour la première s'est élevée à 5,3 % tandis que la progression de la seconde s'est chiffrée à 5,4 %.

Remodelage dans le roulier

Le port catalan avait clôturé le premier semestre de l'année sur une activité globale de 34,4 millions de tonnes. Le trafic avait progressé de 2 % par rapport aux six premiers mois de 2018. Le conteneur a confirmé deux mois après les tendances observées au cours des six premiers mois de l'année. Il avait marqué une hausse de 5 % dans pour atteindre 1,71 million d'EVP. Une augmentation que la présidente du port, Mercè Conesa, avait attribuée essentiellement au volume de transbordement, en progression de 12 %, mais aussi à l'import, en augmentation de 5 %. Les autoroutes de la mer avaient déjà connu sur le semestre un repli dû au remodelage des services sur l'Italie, notamment. Les deux mois supplémentaires n'ont pas permis d'imprimer une nouvelle tendance.

Vincent Calabrèse

Vendredi 20 Septembre 2019



Lu 700 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy