Le port de Fécamp tient bon la barre


Pour les cinq premiers mois de l’année, Fécamp maintien son activité de port de commerce sans être affecté par la crise sanitaire. L’accueil d’une base de maintenance pour l’éolien offshore et le renouvellement de l’outillage portuaire restent les priorités du moment.


© Éric Houri
© Éric Houri
Le port de Fécamp semble ne pas avoir été trop affecté par la crise sanitaire. Yves Lefebvre, le président de la délégation CCI Fécamp-Port-Jérôme, évoque tout au plus une ou deux escales de navires annulées sur les cinq premiers mois de l’année. "Nous traitons des types de trafic sur lesquels il n’y pas eu de répercussion…", affirme-t-il. Sur les cinq premiers mois de l’année 2020, le volume global de marchandises s’élève à 93.433 tonnes. Les importations qui représentent les trois quarts des flux du port s'élèvent à 79.596 tonnes. Si on examine la période 2019-2020, toujours à l’import, les graves représentaient 39 % du trafic de Fécamp, suivi de la pâte à papier (35 %) et du bois (12 %). Sur les cinq premiers mois de l’année 2020, les exportations, elles, se chiffrent à 13.837 tonnes. Sur la période 2019-2020, les panneaux à particules qui sont fabriqués par l’usine Linex représentaient 92 % de ce trafic, suivis de l’huile (4 %) et du bois (4 %)

220.000 tonnes par an

"Le port de commerce de Fécamp enregistre en moyenne un trafic marchandises annuel de 220.000 tonnes. C’est un chiffre relativement stable depuis plusieurs années… Nous importons de la pâte à papier, du bois, des huiles animales et végétales, des agrégats marins, de l’argile. Nous exportons des colis lourds, des panneaux de particules, du bois également, explique Yves Lefebvre.
Côté investissement, l'établissement s’apprête à moderniser son outillage en renouvelant son parc de grues. Un projet jugé urgent de l’aveu même du responsable. "Actuellement nous avons quatre grues mobiles, deux grues électriques et trois chariots élévateurs. Nous allons probablement diminuer le nombre de grues. Nous avons besoin d’au moins deux engins pour l’activité du port de commerce et une pour le port de plaisance.  Les nouvelles grues seront opérationnelles pour le port de commerce en début d’année prochaine. L’investissement est porté par le département de Seine-Maritime et la chambre de commerce. Au total, 6 millions d’euros sont injectés pour le port de Fécamp. Ce qui fait notre force, c’est la proximité géographique avec nos clients. L'un d'eux, l’usine Linex, se trouve à proximité d’Yvetot… Aujourd’hui, le taux de remplissage des entrepôts sur le port de Fécamp est maximal.

"Un ponton sera réservé aux navires d’EDF Énergies Nouvelles"


Concernant l’activité du futur parc éolien offshore de Fécamp, le port a déjà entamé des travaux pour la base de maintenance. Les travaux consistent  à rajouter des pontons.  Un ponton sera réservé aux navires d’EDF Energies Nouvelles. "Nous avons dû déplacer des places réservées aux pécheurs pour accueillir des pontons supplémentaires. Ils nous seront livrés progressivement ce mois ci. Les travaux vont durer toute l’année. La base de maintenance devrait permettre de créer quatre vingt emplois. Autre Investissement, la remise aux normes électricité que ce soit pour le port de commerce que pour l’activité plaisance.

François Hauguel

Jeudi 1 Octobre 2020



Lu 58 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:26 ​Le Ghaam veut aider à la relance du Havre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal