Le port du Havre approuve le plan stratégique de Haropa Port


Le nouveau conseil de développement du port du Havre a approuvé les orientations stratégiques de Haropa Port à l’horizon 2025. À la clé, 1,3 milliard d’euros d’investissements sur l'axe Seine.


© Haropa Port
© Haropa Port
Vingt-et-une voix pour, trois abstentions, six absents non représentés. Les membres du nouveau Conseil de développement territorial du port du Havre ont émis un avis favorable, le 24 février, aux grands axes du plan stratégique de Haropa Port pour la période 2020-2025.

Après Paris et Rouen, c’était au tour des représentants havrais de la place portuaire, des personnels, des entreprises, des milieux professionnel et associatif ainsi que des collectivités territoriales de vérifier que ce plan répondait aux intérêts locaux qu’ils ont pour mission de représenter.

92 millions de tonnes et 3,3 millions d'EVP

Le projet stratégique 2020-2025 prévoit un programme d’investissements de 1,3 milliard d’euros sur l’axe Seine, dont 750 millions pour la place portuaire havraise, a rappelé Florian Weyer, nouveau directeur du port du Havre.

Haropa Port ambitionne également d’atteindre un trafic maritime global de 92 millions de tonnes, contre 89,9 millions de tonnes en 2019, un trafic fluvial de 35 millions de tonnes sur l'axe Seine, un report modal vers les modes massifiés de 20 % pour le conteneur contre 12 % actuellement, et de 40 % pour le vrac, contre 30 % aujourd’hui.

Autre objectif, accompagner la décarbonation de l’axe Seine avec notamment le développement des énergies vertes. "Des ambitions raisonnables", selon Haropa Port, qui vise les 3,3 millions d'EVP d'ici 2025. En janvier 2022, la progression du conteneur s'est poursuivie au Havre, avec une croissance de 1 % par rapport à janvier 2021, à 2,39 millions de tonnes.

Les trois projets emblématiques déjà lancés

Florian Weyer a rappelé les trois projets majeurs "emblématiques" en cours : les deux nouveaux postes à quai sur Port 2000 – une opération de 154 millions d’euros – devraient être mis en service en 2024 et "permettre ainsi d’atteindre voire de dépasser les 3,5 millions de conteneurs par an". L’accueil de l’éolien offshore d’ici 2023, avec Siemens Gamesa, une opération de 121,6 millions d’euros, est "la confirmation de la vocation industrielle de la zone portuaire". Enfin, l’accès fluvial direct à Port 2000, à 125 millions d’euros :  la chatière pourrait être opérationnelle après instruction et enquête publique, fin 2023.

Mais si ces orientations ont été approuvées, il reste maintenant, selon Hervé Bonis, président du Conseil de développement territorial du port du Havre et de l’Union maritime et portuaire du Havre (Umep) à "aller plus vers l’avenir". Il s’agit de "décliner en grands projets, dès les prochains mois une vision du port à horizon 2030, que ce soit dans les infrastructures – notamment les terminaux Nord et les quais Asie-Osaka –, ou dans la décarbonation de l’industrie pétrochimique de la Vallée de la Seine, quand Rotterdam se veut pilote dans la captation du CO2 et dans le développement de la multimodalité et de la massification".

Autre axe de travail, "le développement des projets de transformation numérique pour un port plus performant et durable". Le 25 mars, le Conseil de surveillance de Haropa Port devrait valider l’ensemble du projet stratégique, en prenant en compte toutes les contributions.

Natalie Castetz

Jeudi 3 Mars 2022



Lu 1776 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal