Le président du Gemo stabilise l'Unim


Après un responsable portuaire marseillais qui n'est resté que quelques mois à la présidence de l'Union nationale des industries de la manutention dans les ports français (Unim), c'est le Havrais Christian de Tinguy qui a été élu jeudi 16 mai à la présidence de la fédération patronale. Il en était à la tête depuis quelques semaines par intérim en attendant que les manutentionnaires français se réunissent en assemblée générale à Paris.


© Unim
© Unim
À l'époque délicate de la mise en œuvre de la réforme des ports, l'Unim renvoyait l'image d'une fédération stable. Depuis le départ de Christian Paschetta en juin 2012, la fédération a vécu quelques remous. Jean-François Mahé, évincé du groupe Portsynergy, n'ayant pas pu conserver le mandat qui lui avait été confié, c'est Christian de Tinguy qui en assurait la présidence intérimaire. Le responsable portuaire normand vient d'être conforté par ses pairs à la tête de l'organisation patronale dans le cadre d'une assemblée générale anticipée d'un mois visant à apporter de la stabilité.

Christian de Tinguy, président de l'Unim © Éric Houri
Christian de Tinguy, président de l'Unim © Éric Houri
Âgé 56 ans, le nouveau président de l''Unim a plus d'un tour dans son sac de manutentionnaire. Ingénieur civil des Mines, diplômé d’HEC, il a commencé sa carrière en 1982 au siège de Pechiney où il a notamment eu la responsabilité de la branche Transports à la direction des approvisionnements de la branche Aluminium. Par la suite, au cours des vingt dernières années, c'est au Havre qu'il a eu l'occasion de se forger une expérience dans le domaine maritime et portuaire en s'impliquant dans les diverses réformes qu’ont connues les ports français pendant cette période. L'Unim rappelle également qu'il été l’un des acteurs du développement de la logistique fluviale dans le conteneur au travers de la création de Logiseine et de Paris Terminal SA. Il assure aujourd'hui les fonctions de directeur général du groupe Terminaux de Normandie (TN, TNMSC et TPO) et de président du Groupement des employeurs de main-d’œuvre du port du Havre (Gemo).

Un contexte d'après-réforme

L'Unim, qui a fêté son centenaire en 2007, s'est fortement impliquée dans l'élaboration et la mise en œuvre de la réforme portuaire de 2008 dans les ports de métropole. Alors que le lourd dossier sur le transfert de personnels des établissements portuaires vers les entreprises de manutention est achevé et que la convention collective unifiée "Ports & Manutention" est entrée en vigueur en 2011, la pile de dossiers qui attend Christian de Tinguy semble moins épaisse. Le nouveau président juge toutefois que "que le climat économique n'est pas facile et que les entreprises se trouvent dans un contexte d'après-réforme". Il explique qu'un certain nombre de choses restent à finaliser au plan social, telles la "pénibilité" et les conséquences de la nouvelle convention collective.

"Un climat économique peu facile"


Quant au SMEMOPR, l'organisation des manutentionnaires rouennais, qui a annoncé son départ de l'Unim il y a quelques semaines, Christian de Tinguy, s'exprimant avec sa fibre havraise, "souhaite ardemment que les choses entrent dans l'ordre". Et ce d'autant que Rouennais et Havrais sont partie prenante dans Haropa.

Vincent Calabrèse

Vendredi 17 Mai 2013



Lu 531 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 12:20 Nice : le trafic portuaire s’effrite


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy