Le programme EVE économise 500 millions de litres de carburant par an


Le programme Engagements volontaires pour l’environnement rassemble des transporteurs, des commissionnaires de transport et des chargeurs. Selon la société ÉcoCO2, missionnée par l’Ademe pour le piloter, il évite l’émission de 1,55 million de tonnes de CO2 et économise plus de 500 millions de litres de carburant par an.


Les Transports Dupessey sont engagés dans leur troisième charte Objectif CO2 © Transports Dupessey
Les Transports Dupessey sont engagés dans leur troisième charte Objectif CO2 © Transports Dupessey
À la fin de l’été, Engagements volontaires pour l’environnement (EVE) comptait 1.754 entreprises engagées et 508 labellisées, a précisé ÉcoCO2 lors d’un bilan présenté le 18 octobre. Ce programme vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans les transports de marchandises et de voyageurs. Il a été lancé en 2018 par l’Ademe avec le concours d’organisations professionnelles.

La démarche EVE rassemble deux dispositifs. Le premier propose aux entreprises de s’engager à réduire leurs émissions de GES, via des plans d’actions de trois ans, détaillés dans une charte. Il s’adresse aux transporteurs routiers pour compte propre et public (charte Objectif CO2), aux commissionnaires de transport (EVcom) et aux chargeurs (Fret21).

Sur les 1.754 entreprises engagées à la fin de l’été, 1.015 étaient des transporteurs routiers de marchandises chartés Objectif CO2, regroupant 147.725 véhicules et 156.000 conducteurs, 254 des chargeurs et 72 des commissionnaires. Le deuxième dispositif du programme EVE est une démarche de labellisation pour les transporteurs routiers.

Le label est délivré lorsque le transporteur a atteint un certain niveau de performance dans la réduction de ses émissions de GES. Sur les 508 entreprises labellisées à la fin de l’été, 466 exerçaient dans le transport de fret.

960 millions d'euros économisés

Selon ÉcoCO2, les chartes Objectif CO2, Fret21 et Evcom en cours permettent d’éviter 1,552 million de tonnes de CO2 par an. Pour sa consultante Marlène Fine, "cela représente une économie de 500 millions de litres de carburant et, en valeur, une économie de l’ordre de 960 millions d’euros".

L’analyse des plans d’actions de Fret21 montre que le recours aux énergies alternatives est la première mesure déployée par les chargeurs. "Il s’agit de biogaz et de biocarburant pour l’essentiel", selon Marlène Fine. Suivent la sélection de transporteurs chartés ou labellisés, le report modal (de la route vers le ferroviaire et de l’aérien vers le maritime), la réorganisation des plans de transport et l’optimisation des chargements. "50 % des chargeurs engagés dans Fret21 ont des plans d’actions qui couvrent leurs transports internationaux", précise-t-elle.

Quant aux transporteurs routiers de fret engagés dans Objectif CO2, la première mesure mise en œuvre concerne le suivi de leurs consommations par des outils télématiques. Viennent ensuite la formation des conducteurs à l’éco conduite, le renouvellement des parcs et l’utilisation de carburants alternatifs au diesel. Enfin, les commissionnaires de transport ciblent les flottes et modes les moins émetteurs et sélectionnent en priorité des transporteurs routiers chartés ou labellisés.

Érick Demangeon

Jeudi 3 Novembre 2022



Lu 1612 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal