Le site de Vale en Nouvelle-Calédonie arrêté après une fuite



© Vale
© Vale
L'usine métallurgique de nickel du Brésilien Vale est toujours arrêtée, quinze jours après une fuite d'acide dans l'environnement, consécutive à une erreur humaine, ont déclaré jeudi 22 mai les autorités locales. Le port, l'usine, la base-vie et la mine de cette unité de taille mondiale, située dans le Sud calédonien, sont bloqués par des membres des tribus kanakes de la région. "Une procédure de concertation est en cours entre toutes les chefferies. Deux d'entre elles sont pour la fermeture définitive du site, mais une décision commune doit être prise samedi 24 mai", a indiqué Fabrice Wacalie, coordinateur du conseil environnemental coutumier, qui fait le lien entre Vale et les tribus. Le 7 mai dernier, suite "au non-respect d'une étape obligatoire d'une procédure critique", 96.000 litres d'une solution contenant de l'acide chlorhydrique, des solvants classés polluants organiques, des métaux et des eaux de pluie se sont déversés dans un cours d'eau. Selon l'Observatoire de l'environnement, chargé du suivi de cette usine qui utilise un procédé de traitement chimique, près de 1.400 poissons et 227 crustacés ont été retrouvés morts, dont plusieurs appartiennent à des espèces protégées ou en danger d'extinction. Déjà en avril 2009, cette même rivière avait été polluée par 2.500 litres d'acide suite à un accident. Vale a été condamné à verser 344.000 euros à des associations écologiques. Depuis 2009, sept incidents plus ou moins graves se sont produits sur ce site, en phase de montée en puissance pour produire à terme 60.000 tonnes annuelles de nickel et 4.500 de cobalt.
Le jour même de l'incident, la province Sud a pris un arrêté exigeant la suspension de la production. "La répétition des incidents a provoqué une exaspération. La province va se réengager totalement dans le suivi de ce site industriel", a déclaré Philippe Michel, nouveau président de la collectivité, élu le 17 mai. Il a notamment précisé qu'une expertise indépendante de la sécurité de toutes les installations de Vale était en cours. Vale s'est engagé à payer les salaires des quelque 1.350 employés du site jusqu'au 26 mai mais le Medef et les syndicats s'inquiètent des répercussions de cette crise alors que l'usine fait vivre des centaines de sous-traitants.

AFP

Vendredi 23 Mai 2014



Lu 133 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Juin 2018 - 11:44 Carburants : la FNSEA continue les blocages €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy