Le trafic annuel de Dunkerque porté par la croissance du conteneur et du GNL


Les conteneurs et le GNL, dont le trafic a été multiplié par trois en un an, participent au développement du tonnage manutentionné sur le Grand Port maritime de Dunkerque, qui atteint un total de 53 Mt, en hausse de 3 %.


Au Grand Port maritime de Dunkerque, le trafic de conteneurs a augmenté de 7 % par rapport à 2018 © J. L. Burnod
Au Grand Port maritime de Dunkerque, le trafic de conteneurs a augmenté de 7 % par rapport à 2018 © J. L. Burnod
Avec 53 Mt de marchandises manutentionnées, soit 3 % de plus que l’année précédente, 2019 est un bon millésime pour le Grand Port maritime de Dunkerque. La hausse est particulièrement forte pour les conteneurs. Avec 450.000 EVP, le trafic a augmenté de 7 % par rapport à 2018. "Le positionnement de Dunkerque en tant que hub de transbordement est notamment à l’origine de cette hausse", souligne le port. La progression s’inscrit dans la durée, puisque la hausse de trafic sur les cinq dernières années est de 22 % pour l’ensemble des marchandises manutentionnées à Dunkerque, et atteint 54 % pour les conteneurs.
Dans l’ensemble, avec 20,1 Mt, les marchandises diverses ne font pas mieux en 2019 qu’en 2018. Au-delà de la forte progression des trafics conteneurisés et de celle, plus forte encore, des marchandises manutentionnées en conventionnel (1,2 Mt, soit 9 % de plus qu’en 2018), la catégorie des diverses est en effet pénalisée par le trafic transmanche. La perspective du Brexit pèse sur tous les flux vers la Grande-Bretagne : avec 583.000 unités, les camions et remorques affichent une baisse de trafic limitée à 2 %, tandis que le nombre de passagers (2,3 millions) et de véhicules de tourisme (579.000) ayant choisi Dunkerque pour traverser la Manche en 2019 sont en repli respectivement de 11 et 16 % par rapport à 2018.

Les vracs liquides en hausse de 71 %

Avec un total de 9,4 Mt, les vracs liquides affichent une hausse de trafic de 71 % par rapport à 2018.  La tendance n’est pas due aux produits pétroliers (3,3 Mt), qui sont en baisse de 2 %. L’explication est plutôt à rechercher du côté du gaz naturel liquéfié (GNL) dont le trafic a été multiplié par 3,2 pour atteindre 5,1 Mt, le terminal méthanier ayant accueilli 72 escales en 2019.

"Séparation des réseaux ferrés portuaire et national : une opération à 18 millions euros"


Les vracs solides en revanche sont en baisse de 9 % en 2019, mais restent la première catégorie du port de Dunkerque avec 23,5 Mt. Les céréales se distinguent pourtant avec une hausse de trafic de 43 %, due pour bonne part à la récolte 2019, et un total de 2 Mt manutentionnées sur le port de la mer du Nord. Mais "la mauvaise conjoncture que rencontre actuellement l’industrie sidérurgique européenne pèse sur les trafics de minerai et de charbon", note le port de Dunkerque, qui a enregistré une baisse de 10 % du trafic de minerai (13,3 Mt). La chute est encore plus brutale pour les importations de charbon (5,3 Mt) : leur baisse (- 19 %) est en effet amplifiée par le moindre recours à cette énergie pour la production d’électricité.

Extension du quai des Flandres

Pour les conteneurs, l’année 2019 a vu la mise en service de l’extension du quai des Flandres, officiellement inaugurée en juin dernier. La longueur totale de quais du terminal à conteneurs a ainsi été portée à 1.785 mètres, dont 1.000 mètres dragués à 17,3 mètres qui permettent au port de Dunkerque d’accueillir simultanément deux porte-conteneurs géants de 400 mètres de long. Le courant électrique y est disponible pour les navires à quai depuis le 8 janvier 2020.
Autre chantier achevé l’an passé : la séparation du réseau ferré portuaire du réseau ferré national. "Cette opération, de plus de 18 millions euros, a permis de faire coïncider les zones d’action des postes d’aiguillage aux points frontières des deux réseaux, précise le port. À présent, les installations ferroviaires portuaires peuvent être gérées et modifiées sans avoir recours à la SNCF".
Les travaux d’aménagement de la zone Dunkerque Logistique Internationale Sud et de la zone Grande Industrie, déjà en cours, vont se poursuivre en 2020, qui sera l’année de leur livraison. D’autres investissements sont prévus par le port, qui va investir 37,3 millions d'euros en 2020, contre 42 millions en 2019. Les premières opérations du projet stratégique du Grand Port maritime de Dunkerque pour 2019-2023 vont ainsi commencer cette année. Avec, par exemple, le lancement des travaux du nouveau bâtiment qui accueillera la police aux frontières française et son équivalent britannique, la United Kingdom Border Force. Ou encore la construction d’un nouveau poste-source électrique au port Ouest.

Étienne Berrier

Mercredi 15 Janvier 2020



Lu 940 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy