Le traitement du fret par les compagnies classiques : la rentabilisation des soutes passagers



Les soutes des avions transportant des passagers sont de plus en plus utilisées pour le fret. Elles disposent en effet de capacités élevées sous-utilisées (20 à 33 tonnes pour des B777 ou des A330-A340, selon les versions et les rayons d’action). De plus, l’exploitation de ces avions déjà rentabilisée par le transport de passagers permet à la compagnie de facturer le fret au coût marginal et de proposer des fréquences nombreuses à leurs clients. Enfin, cette formule résout les problèmes de déséquilibre du trafic de fret entre les zones fortement exportatrices et importatrices : un avion qui repart sans fret est malgré tout rentabilisé par le transport de passagers.
Au niveau mondial, environ 70 % du trafic total tant en tonnage qu’en tonnes-kilomètres transportées (TKT), fret traditionnel et fret express confondus, est transporté dans les soutes des avions mixtes sur leurs lignes régulières.
Plusieurs grandes compagnies disposent d’une flotte d’avions dédiés au fret, des freighters ou cargos. Ils sont parfois exploités par une filiale indépendante en termes de stratégies et de moyens (Air-France-KLM-Martinair Cargo et Lufthansa Cargo).
Le transport en avion cargo est réservé à quelques axes à très fort trafic, sur lesquels les capacités disponibles en soutes des avions de ligne sont insuffisantes (Paris-New York ou Paris-Chicago).
Les compagnies mixtes assurent leur transport de fret et de passagers sur les mêmes aéroports. Cela leur permet notamment de transférer rapidement les marchandises d’une soute d’un avion mixte à un avion tout-cargo et réciproquement.
Certaines d’entre elles peuvent assurer plus de 70 % de leurs expéditions totales sur des vols cargo (Air France-KLM et Korean Air), d’autres entre 45 et 60 % (Lufthansa, Singapore Airlines, Cathay Pacific, Japan Airlines, etc.) ou entre 20 et 45 % (Air China, British Airways, etc.).

En valeur, les revenus générés par le fret représenteraient près de 10 à 20 % du chiffre d’affaires global de ces compagnies, mais cette moyenne cache des disparités. La part du fret dans le chiffre d’affaires global varie par exemple de moins de 5 % pour les compagnies américaines à plus de
40 % parmi les quinze premières compagnies mixtes mondiales.
Il faut en outre mettre cette donnée moyenne en perspective avec la flotte opérée : Air France-KLM-Martinair Cargo et Lufthansa Cargo alignent des flottes composées de 15 à 20 freighters, sans commune mesure avec leurs 300 à 400 appareils passagers, soit un appareil cargo pour 20 avions passagers. C’est l’inverse pour les compagnies asiatiques qui alignent environ un freighter pour quatre avions passagers. Ainsi, en Asie, la part du fret est bien supérieure à 20 % du chiffre d’affaires total chez Cathay Pacific comme chez Korean. Elle atteint plus de 40 %, chez certaines comme Eva Air et China Airlines.
Par ailleurs, certaines compagnies ne proposent aucun vol cargo. Dans cette catégorie, se retrouvent les principales compagnies américaines (American Airlines, Delta et United) ainsi que l’australienne Qantas.
Créées pour le transport de passagers, les américaines ont très rapidement renoncé aux vols tout-cargo. Aux États-Unis, le fret aérien est transporté en grande partie par des spécialistes, dont les intégrateurs. 
Les compagnies du Moyen-Orient, à l’image d’Emirates mettent à profit la position de Dubaï en tant que plateforme de redistribution régionale : la compagnie a transporté en 2015-2016 2,5 Mt de fret, un segment qui contribue ainsi à 14 % des revenus de la compagnie.

Top 10 des compagnies aériennes Top 10 des compagnies aériennes
en termes de trafic de fret en termes de passagers par km transportés
       
01 - FedEx ………………………............ 15,799 01 - American Airlines ……………………… 320,813
02 - Emirates ………......................... 12,157 02 - Delta Air Lines …………………........... 302,512
03 - UPS Airlines ………………………. 10,807 03 - United Airlines ……………………….... 294,970
04 - Cathay Pacific Airways……..... 9,935      04 - Emirates ………………………............... 251,190
05 - Korean Air Lines .………………. 7,761 05 - China Southern Airlines …………… 189,186
06 - Qatar Airways ……………......... 7,660 06 - Southwest Airlines …………………... 189,097
07 - Lufthansa ……………………....... 6,888 07 - Lufthansa ………………………….......... 145,904
08 - Cargolux …………………............ 6,309 08 - British Airways ………...................... 140,780
09 - Singapore Airlines ………….. 6,083 09 - Air France ……………......................... 139,217
10 - Air China ………………………….. 5,718 10 - Ryanair ……………………………............ 125,194
       
source : Iata - données 2016
En milliards de tonnes-km transportées
source : Iata - données 2016
En milliards de passagers-km transportées
Le traitement du fret par les compagnies classiques : la rentabilisation des soutes passagers



         < Fiche précédente     l     Sommaire général     l     Sommaire de section     l     Fiche suivante > 







     

1. LE FRET AÉRIEN, UN SECTEUR-CLÉ DE L’ÉCONOMIE MONDIALE | 2. LA CHAÎNE DES ACTEURS DU FRET AÉRIEN | 3. LES TRANSPORTEURS AÉRIENS : DES STRATÈGES INTERNATIONAUX | 4. CODAGE ET DÉCODAGE DES COMPAGNIES AÉRIENNES | 5. QUELS APPAREILS POUR LE TRANSPORT AÉRIEN DE FRET ? | 6. LE CONDITIONNEMENT ET LA MANUTENTION DU FRET AÉRIEN : DES ÉTAPES DÉCISIVES | 7. LES AÉROPORTS DE FRET : UNE ORGANISATION MONDIALE EN HUBS | 8. CODAGE ET DECODAGE INTERNATIONAL DES AÉROPORTS | 9. LES DISPOSITIONS DES CONVENTIONS INTERNATIONALES RELATIVES AU FRET AÉRIEN | 10. LES DOCUMENTS DE TRANSPORT AÉRIEN : DU PASSEPORT À LA FACTURE | 11. LA TARIFICATION DANS LE TRANSPORT AÉRIEN | 12. LES INCOTERMS® 2010 DÉFINISSENT DES RESPONSABILITÉS | 13. LES MATIÈRES DANGEREUSES, DENRÉE RARE DANS L'AÉRIEN | 14. LES ÉTIQUETTES DE RISQUE | 15. LA SÛRETÉ AÉRIENNE S'ORGANISE EN AMONT | 16. LA SECURITÉ AÉRIENNE MONDIALE EN CHANTIER | 17. LES RÈGLES DE L'ASSURANCE AVIATION





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy