Le tunnel de la Croix-Rousse à Lyon à nouveau ouvert


Les chantiers et projets d’aménagement de quartiers et de voiries ne manquent pas à Lyon. La rénovation lourde du tunnel de la Croix-Rousse est l’un des chantiers phare du mandat de Gérard Collomb, sénateur-maire de la capitale rhônalpine. Après dix mois de fermeture, cette infrastructure importante ouvre à nouveau à la circulation, ce qui contente les 47.000 véhicules qui l’empruntent chaque jour.


© Jacques Leone/Grand Lyon
© Jacques Leone/Grand Lyon
Depuis l’incendie sous le tunnel du Mont-Blanc en 1999, la réglementation s’est notablement durcie et exige la mise en conformité de tous les tunnels existants français et européens. Inauguré en 1952, le tunnel de la Croix-Rousse ne répondait plus aux normes de sécurité en vigueur. Un second tube, parallèle à celui existant a été créé, non pas uniquement comme une simple galerie d’évacuation mais comme l’opportunité de construire le plus long tunnel dédié aux "modes doux" et aux transports en commun au monde.

Un tunnel long de 1.757 mètres

Le tunnel routier, long de 1.757 mètres, conserve ses quatre voies de circulation à 50 km/h. L’étanchéité a été complètement reprise, de nouveaux réseaux ont été mis en place, la prévention incendie et un système de désenfumage ont été pris en compte, la chaussée a été refaite. L’ensemble des équipements de sécurité a été remplacé, la vidéosurveillance, la signalisation, le design ont été revus. Onze issues de secours de sécurité permettront, en cas de nécessité, de rejoindre la galerie de sécurité. 15.000 tonnes de matériaux ont été évacuées dans la stricte réglementation amiante, durcie depuis l’été 2012. Les matériaux extraits ont été confinés dans des conteneurs étanches spécifiques qui ont été chargés et évacués par camions équipés d’un bras hydraulique spécial "ampliroll" dans deux sites d’enfouissement de classe 1.

"Le réflexe mode fluvial et mutualisation davantage exprimé"


Le percement du tube de sécurité dédié aux transports en commun, vélo et piétons a privilégié l’évacuation des matériaux par voies navigables. Ce sont près de 100.000 m3 sur 160.000 m3 excavés qui ont été évacués par barges depuis les bas ports de la Saône. Cela a évité une rotation forte de camions dans l’agglomération, limité les nuisances et réduit l’impact carbone du chantier sur ce poste d’un facteur 4 (1 barge = 111 camions = 3.000 litres de carburant économisé). Le coût global de l’opération a atteint 282,8 millions d’euros TTC. De tels chantiers d’envergure participent à la vie économique et à la sauvegarde de l’emploi et de certains savoir-faire très techniques et innovants car autour du groupement d’entreprises Dodin Campenon Bernard gravitent de nombreuses PME.
Le Grand Lyon s’est engagé avec la Compagnie nationale du Rhône et la CCI de Lyon dans une démarche d’amélioration de l’approvisionnement de la ville et de la desserte des activités économiques. Compte tenu du nombre et de l’ampleur des chantiers envisagés et en cours dans l’agglomération lyonnaise, les parties concernées examinent la faisabilité d’un centre de consolidation des chantiers sur le port de Lyon Édouard-Herriot, qui permettra de rationaliser et de mutualiser les flux de matériaux sur une plate-forme logistique spéciale.

Annick Béroud

Lundi 2 Septembre 2013



Lu 445 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy