Le zinc retombe, le sucre grimpe, l’or s’apprécie légèrement



© Nena
© Nena
Le cours du zinc sur le London Metal exchange (LME) baissait légèrement sur la semaine, après avoir atteint le 4 avril 2022, propulsé par des menaces sur l'offre en raison de la flambée du coût de l'électricité. La tonne de zinc pour livraison dans trois mois s'échangeait à 4.260,50 dollars le 8 avril 2022, contre 4.339 dollars le vendredi précédent à la clôture et 4.435 dollars le 4 avril, un plus haut depuis le 8 mars, son record historique.

"Les fonderies de zinc européennes sont déjà confrontées depuis des mois aux prix élevés de l'énergie qui font grimper leurs coûts de production", explique Daniel Briesemann, analyste de Commerzbank.

Si des fonderies européennes avaient déjà annoncé en octobre 2021 qu'elles réduisaient leur production en conséquence, Daniel Briesemann estime qu'il "existe également un risque latent que d'autres fonderies réduisent leur production" à leur tour.

"Le marché du zinc est très tendu, même sans nouvelle réduction de la production", poursuit-il. Commezbank signale également une baisse continue des stocks de zinc dans les entrepôts du LME, qui sont désormais tombés à leur plus bas niveau depuis juillet 2020.
"Tout porte à croire que le prix du zinc restera à un niveau élevé pour le moment", conclut l'analyste.

Le sucre monte

Les cours du sucre ont grimpé sur la semaine, atteignant leur plus haut niveau depuis quatre mois à New York, dopés par une forte demande venant d'Inde.

À New York, la livre de sucre brut pour livraison en mai 2022 valait 20,32 cents le 8 avril, contre 19,37 cents sept jours auparavant.
À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison le même mois valait 557,80 dollars contre 538,50 dollars le vendredi précédent à la clôture.

"Le prix du sucre brut a dépassé [le 7 avril] la barre des 20 cents par livre pour la première fois depuis la fin du mois de novembre 2021", commente Cartsen Fritsch, de Commerzbank.

"Cela pourrait être une réponse aux informations venant d'Inde, le plus grand consommateur de sucre au monde, où la demande devrait fortement augmenter cette année à la suite de la levée des restrictions Covid", poursuit-il.

Les exportations indiennes de sucre devraient de même atteindre un niveau record pour 2021-2022, selon l'analyste.
Par ailleurs, "le Brésil pourrait également avoir une meilleure production de canne à sucre cette année", explique Jack Scoville, analyste de Price Group. Le Brésil est le premier producteur de canne au monde.

"La dernière chute des prix du pétrole pourrait inciter les sucreries de ce pays à produire un peu plus de sucre que d'éthanol", poursuit Carsten Fritsch, qui précise cependant que le "niveau de prix de l'éthanol au Brésil reste très attractif".

Hausse timide de l’or

Le cours de l'or a légèrement augmenté sur la semaine, soutenu par les inquiétudes des investisseurs face à une situation géopolitique instable, mais lesté par la perspective d'un durcissement de la politique monétaire américaine.

L'once d'or s'échangeait le 8 avril pour 1.946,50 dollars, en hausse modérée par rapport à son coût en fin d'échanges le vendredi précédent, à 1.925,68 dollars.

"La poursuite de la guerre en Ukraine profite à l'or, valeur refuge par excellence", explique Rupert Rowling, analyste de Kinesis Money.
Mais le cours de l'or est également influencé par la politique monétaire américaine.

Comme le prix de l'or est fixé en dollars, la perspective d'un tour de vis de la Réserve fédérale (Fed), qui profite au billet vert, rend le coût du métal jaune relativement plus élevé pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

Par ailleurs, la perspective d'un durcissement de la politique monétaire rend les obligations d’État, également valeur refuge, plus rentables, réduisant l'attractivité de l'or, métal sans rendement.

"Le cours de l'or devrait continuer d'évoluer à l'horizontale pendant un moment, tant qu'il n'y aura pas une escalade du conflit en Ukraine ou au contraire des avancées sur les négociations de paix", juge Rupert Rowling.

AFP

Lundi 11 Avril 2022



Lu 765 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mai 2022 - 16:15 L'Inde limite les exportations de sucre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal