Les États-Unis, première destination des exportations chinoises


La Chine a annoncé mardi 20 novembre que les États-Unis avaient dépassé l'Union européenne comme première destination de ses exportations, en raison de la récession dans la zone euro, tandis que les investissements européens dans le pays ont aussi reculé.


© DHL
© DHL
Les États-Unis supplantent l'UE comme première destination des exportations chinoises. "L"Union européenne était en tête, maintenant ce sont les États-Unis", a déclaré le porte-parole du ministère du Commerce, Shen Danyang. Il a ajouté que les pays d'Asie du Sud-Est (Asean) étaient passés devant le Japon, relégué à la quatrième place.
Selon les douanes chinoises, les exportations de la Chine vers les États-Unis se sont élevées à 289,3 milliards de dollars entre janvier et octobre, tandis que celles à destination de l'Union européenne n'ont atteint que 276,8 milliards de dollars sur la même période. Le volume total des échanges entre la Chine et l'UE reste lui plus élevé que celui avec les États-Unis, Pékin important davantage de produits européens que de produits américains. Mais ces échanges ont reculé de 3 % au cours des dix premiers mois de l'année, tandis qu'ils ont progressé de 9,1 % avec les États-Unis.

"Les États-Unis supplantent l'Union européenne"


"La situation économique internationale cette année est grave et compliquée. Il y a beaucoup d'incertitudes, la plus grave étant la faiblesse de la demande étrangère", a ajouté M. Shen. La croissance du commerce extérieur chinois, l'un des principaux moteurs de la deuxième économie mondiale, s'est considérablement ralentie. Celle des exportations est passée de 20,3 % en 2011 à 7,8 % pour les dix premiers mois de cette année. "Arriver à atteindre notre objectif d'une croissance d'environ 10 % du commerce extérieur cette année sera certainement très difficile", a reconnu le porte-parole, alors que le volume des échanges commerciaux de la Chine n'a progressé que de 6,3 % entre janvier et octobre. "La zone euro est tombée dans une seconde récession", a ajouté M. Shen, après avoir constaté que la croissance y avait été négative cet été pour le second trimestre d'affilée.

Chute des investissements

Les difficultés de l'Europe se reflètent également au niveau des investissements. Alors que la Chine a investi, hors secteur financier, 25,4 % de plus à l'étranger au cours des dix premiers mois de l'année qu'au cours de la même période de l'an dernier, ses investissements en Europe ont chuté durant la même période de 20,9 %. Dans le sens inverse, les Européens ont également investi 5 % de moins en Chine durant les dix premiers mois de l'année, qu'entre janvier et octobre de l'an passé. Si les investissements en provenance des États-Unis ont à l'inverse progressé de 5,3 % sur la période, leur volume reste toutefois nettement inférieur, à 2,7 milliards de dollars, contre 5,24 milliards de dollars pour ceux venant de l'UE.
Enfin, le porte-parole chinois n'a pas fourni d'explications sur le recul de la place du Japon dans les échanges extérieurs chinois, dans un contexte de tensions diplomatiques autour de la souveraineté sur des îlots en mer de Chine orientale qui pèsent lourdement sur les liens économiques entre les deux géants asiatiques. Sur les dix premiers mois de 2012, les échanges avec le Japon ont diminué de 2,1 % tandis que ceux avec les dix pays de l'Asean ont augmenté de 9,4 %.

AFP

Mardi 20 Novembre 2012



Lu 151 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Mai 2018 - 13:05 Douanes de Strasbourg : l'OEA fait recette


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy