Les actes de piraterie en mer au plus bas depuis 22 ans


Les attaques de pirates en mer dans le monde sont au plus bas depuis 22 ans, mais elles ont augmenté aux Philippines, tandis que certaines régions au large de d'Afrique restent dangereuses.


© Eunavfor
© Eunavfor
Les actes de piraterie en mer sont au plus bas depuis 22 ans, a indiqué jeudi 11 janvier le Bureau maritime international (BMI). Au total, 180 attaques ont été recensées en 2017, le plus bas niveau depuis 1995, après 191 incidents en 2016. À titre d'exemple, l'Indonésie, plus grand archipel du monde en Asie du Sud-Est, a enregistré l'an passé 43 attaques dans ses eaux, soit moins de la moitié comparé aux deux années précédentes.

Un point chaud : le golfe de Guinée

Dans certains pays, en revanche, le nombre d'attaques continue d'augmenter. C'est le cas aux Philippines où elles sont passées à 22 en 2017, contre 10 l'année précédente, la plupart visant des navires mouillant à Manille et Batangas, dans le Sud de la capitale. Des équipages ont aussi été enlevés dans le Sud des Philippines. Des extrémistes islamistes multiplient les attaques contre des marins dans cette région du pays déchirée par des conflits et réclament des rançons contre la libération de marins capturés. Au Bangladesh, le nombre d'attaques l'an passé a quasi triplé à 11, la plupart à Chittagong, le port le plus important de ce pays du sous-continent indien.
Le golfe de Guinée, au sud-ouest de l'Afrique, est resté en 2017 un point chaud de la piraterie maritime. Sur 16 incidents où des navires ont essuyé des coups de feu à travers le monde, 7 ont été recensés dans ce golfe. Dix prises d'otages de 65 membres d'équipages au total ont été perpétrées dans les eaux au large du Nigeria, dans le golfe de Guinée. Les eaux au large de la Somalie restent elles aussi dangereuses, avec 9 incidents constatés l'an passé, contre 2 en 2016.

AFP

Vendredi 12 Janvier 2018



Lu 383 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 14:52 Premier trimestre prometteur pour Tanger Med


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse