Les deux Corée discutent de l'interconnexion entre leurs réseaux ferrés


Les deux Corée discutent de l'interconnexion des voies ferrées à leur frontière, une liaison physique qui transformerait les relations sur la péninsule divisée.


© Dorasan Station
© Dorasan Station
Les deux Corée ont discuté mardi 26 juin de l'interconnexion entre leurs réseaux ferrés. Les entretiens, les premiers sur le sujet en dix ans, se sont déroulés dans le village frontalier de Panmunjom, où fut signée la trêve de la guerre de Corée (1950-53), dans la zone démilitarisée (DMZ). Une voie de chemin de fer relie déjà Séoul à Pyongyang puis Sinuiju sur la frontière avec la Chine. Elle avait été construite par le Japon au début du XXe siècle, bien avant la guerre de Corée et la division de la péninsule.

Une voie terrestre vers les marchés chinois et russe

Relier les deux réseaux et moderniser les vétustes chemins de fer nord-coréens offrirait à une Corée du Sud extrêmement dépendante de ses exportations une voie terrestre vers les marchés chinois, russe et, au-delà, européens. Il s'agirait aussi d'un changement majeur pour la péninsule, où il n'y a eu aucune communication directe entre civils depuis la division scellée par l'armistice de 1953, pas même par voie postale.
Malgré la détente en cours, avec des sommets entre le dirigeant nord-coréen, Kim Jong Un, et le président sud-coréen, Moon Jae-in, ainsi qu'entre le Nord-Coréen et le président américain, Pyongyang est toujours soumis à des sanctions draconiennes de l'ONU à cause de ses programmes balistique et nucléaire.
Toute avancée pratique ne sera possible que si les sanctions sont allégées, a reconnu le chef de la délégation sud-coréenne, Kim Jeong-ryeol, avant le début de la rencontre. "Mais nous pouvons rechercher et étudier divers projets à appliquer une fois les sanctions levées", a-t-il dit. Durant une précédente période de rapprochement, le Sud avait construit une gare flambant neuve à Dorasan, dans l'Ouest de la péninsule juste au sud de la DMZ, avec des quais dédiés à des trains inexistants pour Pyongyang. Dans la partie orientale de la péninsule, le fer pourrait relier la ville portuaire sud-coréenne de Busan à l'Europe via le Nord et la Russie.
Kim Jong Un et Moon Jae-in avaient convenu "d'adopter des mesures pratiques" vers l'interconnexion ferroviaire lors de leur premier sommet en avril. Moon Jae-in avait évoqué la possibilité de "bénéfices économiques énormes" pour le Nord. Mais les mouvements de population étroitement contrôlés en Corée du Nord sont susceptibles de menacer la toute-puissance du parti unique au pouvoir.

AFP

Mardi 26 Juin 2018



Lu 681 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 11:24 Fret SNCF : 200 nouvelles suppressions d'emplois €

Mercredi 9 Octobre 2019 - 10:08 Menace sur la ligne ferroviaire Nice-Tende-Cuneo


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy