Les dix ports gérés par l'ANP en progression de 8,1 % en 2017


En 2017, les dix ports marocains gérés par l'Agence nationale des ports ont achevé l'année sur une augmentation de trafic de 8,1 %. L'activité globale s'est élevée à 83,67 millions de tonnes contre 77,4 Mt en 2016.


© ANP
© ANP
Selon l'Agence nationale des ports (ANP), à 47,7 millions de tonnes, les importations ont reculé dans les ports marocains de 1,1 % par rapport à 2016. En revanche, les exportations ont bondi de 27,3 %, à 32,4 Mt.
Au palmarès des ports ayant enregistré la plus forte croissance, l'agence note Tan-Tan, à 51.136 tonnes, qui a vu son trafic progresser de 25,5 %, et Jorf-Lasfar qui a progressé de 13,4 %, à 29,6 Mt. Casablanca, à 31 Mt, a connu une hausse d'activité de 11,9 % et Safi, à 6,1 Mt, a vu son volume augmenter de 3,1 %. À presque 6 Mt, Mohammedia a enregistré une progression de 2,9 % et Agadir a, quant à lui, frôlé les 5 Mt, en ayant crû de 1,1 %.
Pour Tanger Ville (Tanger Med n'étant pas géré par l'ANP), le trafic s'est élevé en 2017 à 5.236 tonnes. Une progression de 3,9 % provenant uniquement d'une activité à l'importation puisque les volumes export sont inexistants. Le port historique tangérois est devenu le dernier au Royaume chérifien en termes de tonnage vu que toute l'activité s'est détournée vers son grand voisin, le hub marocain géré par TMSA, qui a fêté son dixième anniversaire l'an dernier.
Nador, lui, a souffert d'un recul de 22,6 %, à 2,7 Mt, en raison du plongeon de 35,2 % de ses importations, et Laayoune a vu son activité chuter de 5,6 %, à 2,66 Mt.

Casablanca et Jorf-Lasfar en tête

Dans la répartition du trafic global national, l'ANP place Casablanca en tête avec 37,1 %, Jorf-Lasfar, avec 35,4 %, Safi, à 7,4 %, Mohammedia, à 7 %, et Agadir, à 5,9 %. Les derniers ports sont Laayoune (3,2 %) puis Nador (3,2 %), Tan-Tan et Dakhla représentant à eux deux 3,2 %.
Dans le secteur des vracs solides, le trafic des ports marocains a atteint 48,78 Mt l'an dernier, en hausse de 10,6 %. Jorf-Lasfar et Casablanca sont les deux sites ayant une nouvelle fois enregistré les plus forts volumes. Les minerais (hors phosphates) ont progressé de 5,6 %, pour frôler la barre des 15 Mt. À 10,5 Mt, Jorf-Lasfar a été le moteur de cette croissance. Les phosphates ont marqué un bond en 2017 de 40,3 %, à 11 Mt. En revanche, les céréales ont plongé de 24,5 %. Casablanca a subi un recul de 20 %. Nador, Agadir et Safi ont dû faire face à des chutes respectives de 51,2 %, 39,3 % et 37,9 %.

"Les phosphates ont bondi"


Toujours selon l'ANP, les vracs liquides ont baissé l'an dernier de 6,4 %, à 18,9 Mt. Quant au conventionnel, il a enregistré un recul de 14,1 %, à 3,5 Mt. Le trafic conteneurisé s'est élevé l'an dernier à 1,19 million, soit 3,8 % de plus qu'en 2016. Sur ce nombre global, Casablanca a représenté 987.000 EVP (+ 3,8 %) et Agadir 202.650 EVP (+ 5,3 %). L'agence note une baisse globale de l'activité nationale de conteneurs mais une hausse du trafic import-export.
Le trafic roulier dans les ports marocains gérés par l'ANP a progressé de 2,6 % en 2017. Casablanca a vu ses volumes chuter de 10,3 % à 276.420 tonnes pendant que Tanger Ville les a vu augmenter de 3,9 %. Enfin, le nombre de passagers a crû de 7,3 %, passant de 2.247.430 à 2.412.400. Pendant que Nador, Al Hoceima et Agadir ont connu une augmentation, Tanger Ville a stagné et Casablanca ainsi que Safi ont reculé.

Les efforts de maintenance des infrastructures grèvent le budget de l'agence

Au plan financier, l'ANP a achevé l'année 2017 sur un chiffre d'affaires de 1.745 millions de dirhams (M MAD), contre 1.739 M MAD en 2016, soit une légère hausse de 0,3 %. Toutefois, et sans tenir compte des opérations exceptionnelles relatives à la régularisation de certaines concessions de l’Agence nationale ayant marqué l’année, cette augmentation s'élèverait à 10,8 %.
Les charges d’exploitation ont augmenté de 9,9 %, indique l'ANP. Une progression qui a atteint le niveau de 1.564 M MAD trouvant sa source notamment dans "l’effort additionnel de maintenance et d’entretien des infrastructures portuaires pour un montant de 171 M MAD. L'ANP ajoute à cet état de fait "la révision à la hausse de la redevance domaniale et de la contribution au budget de l’État pour respectivement 40 M MAD et 30 M MAD". Quant au résultat d’exploitation, il a baissé de 30,7 %, passant de 360 M MAD en 2016 à 249 M MAD en 2017. Hors régularisation de certaines concessions effectuées en 2016, ce résultat augmenterait de 27,9 %, ajoute l'agence. Quant au résultat net, à 144,7 M MAD contre 214,8 M MAD en 2016, il a marqué une baisse de 32,6 %. Hors effet de la régularisation de certaines concessions effectuées en 2016, il marquerait une évolution à la hausse de 43,4 %.

Vincent Calabrèse

Vendredi 13 Avril 2018



Lu 727 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 12:19 "L'Algérie s'ouvre vers l'extérieur"


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy