Les eurodéputés veulent accélérer la baisse des émissions du routier et du maritime


Les eurodéputés ont adopté leur position pour décarboner le transport routier et maritime, avec un déploiement accéléré d'infrastructures de recharge et de carburants alternatifs, ne relevant qu'à la marge le niveau d'ambition proposé par Bruxelles.


© One
© One
Les députés européens ont fait, le 19 octobre, leurs propositions pour réduire l’empreinte carbone du transport routier et maritime. Ils devront désormais négocier avec les 27 États membres pour finaliser ces deux textes clés du plan climat élaboré par la Commission européenne pour réduire de 55 % d'ici à 2030, par rapport à 1990, les émissions de gaz à effet de serre de l'UE.

La Commission proposait de garantir, sur les principales autoroutes européennes, des infrastructures de recharge pour les voitures électriques tous les 60 km d'ici à 2026, avec des stations plus puissantes pour les camions et bus sur certains axes principaux. Ces objectifs ont été entérinés par les députés européens réunis à Strasbourg.

Ils ont en revanche réclamé l’installation de stations à hydrogène tous les 100 km sur les grands axes routiers (contre tous les 150 km dans le projet de Bruxelles), avec un déploiement d'ici à 2028 (plutôt que 2031).

Pour le secteur maritime, les eurodéputés proposent de réduire les émissions des plus gros navires de 2 % d’ici à 2025, par rapport à 2020, avec des baisses de 20 % d’ici à 2035 (contre 13 % dans le projet de la Commission) et de 80 % d'ici à 2050 (contre 75 %).
Une exigence qui s'appliquerait aux navires de plus de 5.000 tonnes, responsables de 90 % des émissions de CO2.

"Feuille de route ambitieuse"

Les eurodéputés ont également fixé un objectif de 2 % d'utilisation de carburants renouvelables et souhaitent obliger, à partir de 2030, les porte-conteneurs et navires de croisière à utiliser une alimentation électrique à terre lorsqu'ils sont à quai dans les principaux ports de l'UE, pour limiter la pollution atmosphérique.

"C'est une feuille de route ambitieuse mais réaliste [...] il faut regarder la mise en œuvre, l'emploi dans le secteur, et préserver la compétitivité du secteur en épargnant les petits ports et armateurs de fardeaux économiques et administratifs excessifs", a observé le rapporteur Jörgen Warborn (Parti populaire européen). Des exemptions ou assouplissements sont prévus pour la navigation hivernale, les trajets "de service public" et la desserte des petites îles.

En revanche, plusieurs amendements qui visaient à étendre le champ d'application du texte à des ports plus petits, à des navires de moindre tonnage ou pour encourager les technologies de marine à voile ont été rejetés.

AFP

Jeudi 20 Octobre 2022



Lu 1223 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal