Les marchés intra-régionaux ont dynamisé la reprise mondiale


Au cours des neuf premiers mois de l'année, le nombre global de conteneurs transportés a progressé cette année de 4 % pour atteindre 15,2 millions d'EVP. Selon les dernières données de Container Trade Statistics (CTS), après un deuxième trimestre morose, le troisième trimestre a connu une reprise.


© Grand port de Nantes Saint-Nazaire
© Grand port de Nantes Saint-Nazaire
La relance de 4,4 % constatée au troisième trimestre de l'année pour le nombre global de conteneurs transportés provient, selon l'analyse de Dynamar, davantage des marchés intra-régionaux, en hausse de 5,3 %, que de lignes internationales qui ont progressé de 3,4 %. L'export a progressé partout dans le monde, sauf dans le secteur Australasie. Le document indique que le Moyen-Orient et l'Inde, en croissance de 9 %, sont les deux zones géographiques qui se sont le mieux portées, suivies de l'Afrique subsaharienne, en hausse de 8,1 %. En progression de 3,4 %, l'Extrême-Orient a vécu également une bonne période. Dynamar relève que cette région du monde a vu ses volumes export bondir à destination des États-Unis en prévision du renforcement des barrières douanières américaines.
Quant aux flux conteneurisés à l'import, les volumes vers les ports d'Extrême-Orient ont évolué de 0,8 %, vers l'Europe de 3,7 %, ceux de l'Amérique du Nord (toujours en prévision du protectionnisme américain, note le consultant néerlandais) de 5,5 % et l'Australasie de 8,1 %.
Au plan intra-régional, 24,3 millions d'EVP ont été embarqués au cours des trois premiers trimestres. La publication du consultant indique que l'Amérique du Nord a enregistré une hausse de 10,3 % et la zone Moyen-Orient-Inde a connu une progression de 10,9 %.

"Les volumes intra-Amérique du Nord et intra-Moyen-Orient en hausse de plus de 10 %"


La région intra-Australasie a en revanche perdu au cours de la même période 2,9 % de ses volumes, tandis que les échanges internes à l'Extrême-Orient ont crû de 4,6 %, soit la croissance la plus basse de tous les marchés. La zone intra-Afrique (subsaharienne) a progressé pour sa part de 8,4 %. Une hausse identique de 6 % a été relevée pour les échanges intra-européens et intra-latino-américains.
Sur le marché Europe-Extrême-Orient, selon les données de CTS, les volumes de et vers les ports européens ont progressé de 3,4 % en un an pour atteindre 40,4 M EVP. Les volumes importés (18,9 M EVP) ont enregistré au cours de la période une hausse de 3,7 % pendant que les volumes exportés ont augmenté de 2,2 %, à 15,8 M EVP. Quant aux flux intra-européens, ils ont progressé de 6,3 %, à 5,7 M EVP
À l'export, la note mentionne une baisse de 3,4 % vers l'Extrême-Orient, des progressions de 6,4 % vers l'Amérique du Nord, de 7,2 % vers l'Australasie, de 3,3 % vers le Moyen-Orient et l'Inde, de 4,7 % vers l'Afrique subsaharienne et de 8,6 % vers l'Amérique latine.

Exportations européennes en hausse presque partout

"Les exportations européennes ont augmenté dans tous les secteurs, à l'exception de l'Extrême-Orient. Un marché qui a vraisemblablement été affecté par les interdictions d'importations chinoises de déchets de matières plastiques. La plus forte croissance a été observée en Amérique latine et en Australie, deux trades relativement modestes", observe Dynamar.
À l'import, toutes les régions du monde ont représenté des hausses pour l'Europe. L'Extrême-Orient a progressé de 1,7 %, l'Amérique du Nord de 7,9 %, l'Australasie de 9,9 %, le Moyen-Orient et l'Inde de 6,6 %, l'Afrique subsaharienne de 3,1 % et l'Amérique latine 9,5 %.

Vincent Calabrèse

Jeudi 15 Novembre 2018



Lu 787 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 11:05 Le port de Barcelone améliore encore son trafic


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy