Les métiers portuaires en tension


Les ports et leurs communautés rassemblent une grande diversité de métiers. Plusieurs sont en tension faute de candidats et font l’objet d’actions ciblées avec le concours de Pôle emploi.


© GPMLR
© GPMLR
La semaine de l’emploi maritime a été animée par plusieurs événements, du 29 mars au 2 avril. Parmi ceux-ci, un débat organisé par Pôle emploi a permis d’identifier les métiers en tension dans les ports et les chaînes multimodales. Jean-Frédéric Laurent, le président du Grand Port maritime de Bordeaux et administrateur de l’Union des ports de France (UPF) y a souligné "les difficultés de recrutement rencontrées par les capitaineries et les métiers techniques avec spécialité marine dans la mécanique, la chaudronnerie et l’électricité. 

Les ports français emploient environ 7.000 personnes et ont besoin de nouvelles expertises pour accompagner leurs transitions environnementale et numérique". Les unions portuaires de La Rochelle et de Rouen ont ainsi présenté leurs initiatives pour aider leurs membres à recruter. René Muratore, président du conseil de développement du Grand Port maritime de La Rochelle (GPMLR) et de l’Union maritime de La Rochelle, a détaillé la démarche "Cap sur l’économie portuaire" menée localement avec le monde éducatif et celui de l’emploi. 

À l’origine d’une convention signée avec Pôle emploi en 2017, "elle vise à rendre plus lisibles et plus visibles les offres d’emplois portuaires ainsi que les formations associées par des visites de sites et des rencontres entre candidats et recruteurs". En raison de la crise sanitaire, ces actions sont relayées via des vidéos. Les métiers en tension sur le port de La Rochelle, énumérés par René Muratore, sont "liés à la réparation et à la construction navale, au brouettage portuaire et aux métiers du transit et de la douane".

Identifier les bons profils

Directeur de l’Union portuaire rouennaise (UPR), Thomas Courtier a valorisé de son côté le partenariat noué entre Pôle emploi et le port de Rouen. Cette collaboration se concrétise sur deux axes : "Dans la recherche de candidats pour intégrer le centre de formation créé par l’UPR et la mise en œuvre de contrats d’apprentissage, et de professionnalisation au sein des entreprises portuaires rouennaises." 

"Aujourd’hui 75 % des personnes formées par notre centre et recrutées par nos entreprises proviennent des fichiers de Pôle emploi qui nous aide à identifier les bons profils", précise Thomas Courtier. Selon l’UPR, les métiers en tension sur le port de Rouen sont "ceux d'agents de transit, de déclarants en douane et d'organisateurs de transports internationaux". Des profils recherchés par tous les ports, confirme Andrey Filali, déléguée aux affaires douanières de TLF Overseas : "Le Brexit et la crise sanitaire ont mis en lumière l’importance de ces métiers pour lesquels une maîtrise de l’anglais est indispensable" termine-t-il.

Érick Demangeon

Vendredi 9 Avril 2021



Lu 1253 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal