Les navires de service



Remorqueur © Franck André
Remorqueur © Franck André
Ces navires sont destinés à fournir un service soit à d’autres navires, soit à une activité humaine quelconque, que ce soit directement (comme lors d’un remorquage) ou indirectement (lors des dragages). Ces navires ne sont pas du tout destinés à transporter des marchandises ou des passagers.

- Le drague sert à entretenir les ports et les chenaux, en déblayant le fond afin d’assurer une profondeur minimale.

- Le remorqueur est un petit bateau (environ 30 mètres de long), très puissant et très manœuvrant qui sert à guider, tirer, pousser les navires qui entrent et sortent des ports et à les amarrer à quai. Il existe aussi des unités plus grosses utilisées pour le remorquage des plateformes pétrolières. Certains de ces remorqueurs de haute mer sont en outre utilisés pour la surveillance de la Manche (l’Abeille Bourbon, qui surveille le rail d’Ouessant, et l’Abeille Liberté, qui surveille le large du Cotentin) et le remorquage éventuel des navires en difficulté dans cette région. Ils peuvent aussi avoir un rôle d’escorte. Dans certaines zones réglementées, les grands navires sont tenus d’être escortés par un remorqueur, qui doit dans ce cas-là pouvoir opérer à des vitesses plus élevées que les remorqueurs portuaires. Le bateau-pompe sert à lutter contre les incendies grâce à de puissantes pompes. En opération dans les ports et parfois près de terminaux pétroliers, il s’agit souvent de remorqueurs.

Pilotine © Caroline Garcia
Pilotine © Caroline Garcia
- Le bateau pilote ou pilotine est utilisé pour transporter le pilote à bord des navires qui arrivent ou quittent le port. Ce navire appartient à la station de pilotage du port concerné. Dans les petits ports, ces bateaux peuvent également servir occasionnellement de bateau de service de lamanage.
On appelle « bateau pilote stationnaire », un navire qui, en raison du trafic intense, reste en position en mer. Il possède des embarcations de service sous bossoir lui permettant de délivrer et de récupérer les pilotes.

- Le bateau de lamanage est une embarcation utilisée par les lamaneurs afin de s’approcher du navire pour porter ses amarres à terre. Petit et manœuvrant, il est conduit par deux lamaneurs.

- Le baliseur est chargé de la pose et l’entretien des balises (et autres signaux de navigation). Ils peuvent aussi être affectés à d’autres rôles comme la lutte anti-pollution. Ils se reconnaissent à leur grue unique et à leur pont dégagé facilitant la mise à l’eau.

- Le bateau de sauvetage sert, comme son nom l’indique, à secourir naufragés ou personnes en difficulté près des côtes.


Les navires dits spécialisés sont souvent conçus spécialement pour un but précis :

- les câbliers sont spécialisés dans la pose, le relevage et l’entretien des câbles de télécommunications sous-marins ;
- les navires de ravitaillement offshore sont conçus pour le ravitaillement des plateformes pétrolières et s’occupent aussi du maniement des ancres, du remorquage et de la sécurité (anti-incendie par exemple) ;
- les navires de travaux offshore permettent d’assister ou de remplacer les plateformes pétrolières, en effectuant des forages ;
- les navires océanographiques sont de véritables laboratoires flottants, permettant de conduire des recherches variées en océanographie, biologie, météorologie... ;
- les brise-glace sont utilisés pour ouvrir ou maintenir ouvertes des voies de navigation dans les eaux prises par la banquise ;
 


< Fiche précédente     I     Sommaire général         Sommaire de section         Section suivante >







     

Les navires de charge “secs” | Les navires-citernes | Les autres navires





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy