Les résultats trimestriels d'AP Møller-Maersk épargnés par la crise sanitaire


Le groupe maritime danois AP Møller-Maersk est parvenu à obtenir des résultats positifs au second trimestre bien que celui-ci ait été sévèrement affecté par la crise sanitaire.


Le recul du volume transporté a été compensé par la hausse des taux de fret © AP Møller-Maersk
Le recul du volume transporté a été compensé par la hausse des taux de fret © AP Møller-Maersk
Bien qu'ayant perdu en moyenne 16 % de son nombre de conteneurs de 40 pieds transportés (FFE) et de 14 % de son trafic sur ses terminaux portuaires, le groupe danois AP Møller-Maersk est parvenu à tirer son épingle du jeu au cours du second trimestre. Une situation financière favorable due à la hausse des taux de fret et à l'augmentation du chiffre d'affaires enregistré sur les terminaux portuaires.
En matière d'Ebitda, le groupe a en effet progressé de 25 %. Cette hausse de 340 M USD a permis au résultat opérationnel d'atteindre 1,7 md USD, contre 1,4 md USD en 2019.
La filiale Ocean du groupe a progressé au cours de la période de 280 millions USD pour atteindre 1,4 md USD contre 1,1 USD en 2019. Selon la direction du groupe, le recul de 16 % du volume transporté a été compensé par la hausse moyenne des taux de fret, la meilleure compétitivité du prix des combustibles et le plus faible volume de leur consommation.

Le nombre de 40 pieds transportés a reculé de 13,5 à 18,6 %

Le premier opérateur mondial a évalué à 100.000 FFE, soit 200.000 EVP, son nombre de boîtes transportées au cours du second trimestre. Un volume qui devrait avoir pour impact sur l'Ebitda pour le restant de l'année environ 1 M USD. Son volume a diminué de 14,9 % sur l'axe Est-Ouest (pour s'établir à 1,4 M FFE), de 18,6 % sur l'axe Nord-Sud (894.000 FFE) et de 13,5 % en intrarégional (619.000 FFE).
Quant au taux de fret moyen, il a évalué pour la période à environ 100 USD par conteneur de 40 pieds, soit 50 USD le 20 pieds, avec pour effet sur l'Ebitda annuel 6 M USD.
Le prix du combustible s'est chiffré à 100 USD tonne. Ce qui aura pour effet sur l'Ebitda annuel 2 M USD.
Le groupe souligne avoir réduit sa capacité de 1,8 % au second trimestre (4,034 M EVP, avec 305 navires en propriété et 346 en affrètement) et ne pas avoir commandé de constructions neuve pendant la période.
Dans la filiale Logistics & Services, l'Ebitda a plus que doublé. Il est passé en un an de 46 M USD à 97 M USD. Le recul des volumes enregistrés a trouvé compensation dans la hausse moyenne des taux de fret dans le secteur aérien, l'amélioration des marges dans l'intermodal et l'acquisition de la société Performance Team en avril 2020.
Dans la manutention et le remorquage, la filiale Terminals & Towage a connu une stabilité de son Ebitda. Celui-ci s'est élevé à 186 M USD (contre 184 M USD) en raison d'une baisse de 14 % compensée par un chiffre d'affaires en hausse et une réduction des coûts d'exploitation.
En matière de perspective pour l'année 2020, le groupe danois prévoit, malgré les incertitudes que fait planer le Covid-19 sur le marché, un Ebitda situé entre 6 à 7 md USD.
Selon lui, la demande de transport conteneurisée devrait continuer à se contracter pendant le second semestre en raison de la crise sanitaire. Il s'attend toutefois à une reprise et une stabilisation à deux chiffres de ce recul au cours du 3e trimestre.

Vincent Calabrèse

Mercredi 19 Août 2020



Lu 1166 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal