Les spécificités des appareils


Trois types d’appareils assurent le transport de fret :
- les cargo (freighters), conçus exclusivement pour le transport de marchandises ;
- les combi dont seule la partie arrière de la cabine accueille du fret,
- souvent sur 50 % de la longueur du fuselage ;
- les passagers dont les soutes sont exploitées par les compagnies aériennes pour le transport de marchandises.

On estime à environ 70 % la proportion du fret aérien embarquant dans les soutes des avions passagers. Pour autant, les appareils cargo conservent des avantages importants. D’une part, les volumes qu’ils proposent sont fixes et connus à l’avance. D’autre part, ils sont plus fiables du point de vue de leurs itinéraires et de leurs horaires. Enfin, ils permettent de proposer aux clients une palette de services spécifiques comme le transport de matières dangereuses. Ils sont de toutes les façons indispensables sur les lignes très fréquentées, où les seules liaisons passagers ne suffisent pas à absorber la demande de fret. Sur une liaison Asie-Amérique du Nord, il faudrait 150 avions passagers pour assurer l’offre que proposent 10 avions cargo. Actuellement, 70 liaisons cargo couvrent ce trajet. Ces appareils sont donc nécessaires sur les liaisons Est-Ouest : ils transportent 72 % du fret aérien entre l’Europe et l’Asie et 43 % entre l’Europe et l’Amérique du Nord.
C’est Boeing qui domine le marché du transport de fret aérien. L’avionneur américain revendique 90 % de l’ensemble de la capacité mondiale de transport de fret. Ses avions de passagers sont en outre réputés pour la capacité de leurs soutes.
Une partie du fret est aujourd’hui opérée par de vieux appareils, qui ne sont plus utilisés pour le transport de passagers. Mais les normes sur le bruit ou la pollution de plus en plus drastiques en Europe les poussent vers la sortie.


Les avions passagers et cargo ont en commun la structure de leur espace intérieur divisé en deux niveaux. Le niveau principal est le pont supérieur. Dans le cas d’un appareil passagers, le pont supérieur accueille les voyageurs alors que, dans le cas des freighters, il se destine au fret. Le pont inférieur (les soutes) est dédié aux bagages des passagers et au fret. Les capacités des avions cargo long-courriers varient de 65 tonnes pour le MD11 à 100 tonnes pour le B777, et 115 tonnes pour le B747-400. La version fret de l’A380, qui reste à l’état de projet pour le moment, prévoit une capacité de 150 tonnes. En raison des problèmes d’industrialisation de l’A380-800 et des désistements des principaux clients, Airbus s’est résolu à suspendre le développement de la version cargo.
1. Les avions cargo
Parmi les appareils dédiés au fret, on distingue les freighters des convertis (converted freighters), anciens appareils passagers réaménagés pour une seconde vie en version fret, et les quick-change. Ces derniers sont conçus pour passer rapidement d’une configuration à l’autre et s’adapter ainsi aux besoins de l’opérateur. La cabine se transforme en une heure : de grandes portes latérales permettent le retrait ou l’installation des fauteuils passagers. Ils sont essentiellement utilisés pour le transport de passagers le jour et l’acheminement du courrier ou du fret la nuit. Le plus exploité à cette fin est le B737.
On parle aussi de feeders ou de regional freighters pour évoquer les avions dont la fonction principale est d’alimenter les hubs des compagnies. Les intégrateurs ont été les premiers à employer ce type d’appareils qui emportent 10 à 30 tonnes de fret, sur des distances moyen-courrier.
2. Les avions passagers
Du fait de leur faible gabarit, ces appareils n’offrent que des capacités limitées d’emport en soute car celles-ci sont utilisées en grande majorité pour les bagages. Ces soutes jouent un rôle de plus en plus important dans le fret aérien. Sur les appareils long-courriers, les constructeurs accordent désormais une place de choix à l’espace réservé à cet effet. Dans cette catégorie, les deux appareils les plus emblématiques et les plus contemporains – A380 et B747-8 – font l’objet de comparaisons incessantes.
3. Les combinés
À mi-chemin entre les avions passagers et les freigthers, les combinés sont de gros porteurs dont le pont supérieur est partagé entre une cabine pour les voyageurs réduite et un pont fret partiel, dont la capacité vient s’ajouter à celle des soutes. Les B747-200C ou 400C, B737-700C ou MD11 Combi font partie de cette catégorie.
4. Les appareils spécifiques
Il s’agit d’appareils capables de répondre à des besoins ponctuels, liés le plus souvent à une demande en convoyage de gabarit hors normes ou sur des liaisons non régulières.

L’An-225 toujours détenteur du record de charge
Le 17 août 2009, l’unique Antonov-225 Mriya a une nouvelle fois intégré Le Livre Guinness des records après avoir transporté la plus importante charge d’un seul tenant de toute l’histoire de l’aviation. L’hexaréacteur ukrainien a ainsi décollé avec un générateur de 174 tonnes accompagné d’un châssis spécial, la charge emportée totalisant ainsi 187,6 tonnes. Ce générateur a été embarqué depuis l’aéroport de Francfort-Hahn jusqu’à Erevan (Arménie) où il sera mis en service dans une centrale électrique à gaz. L’An-225 détient déjà plusieurs records de transport dont celui de la charge maximale avec l’emport de 247 tonnes de marchandises.



         < Fiche précédente     l     Sommaire général     l     Sommaire de section     l     Fiche suivante > 







     

1. LE FRET AÉRIEN, UN SECTEUR-CLÉ DE L’ÉCONOMIE MONDIALE | 2. LA CHAÎNE DES ACTEURS DU FRET AÉRIEN | 3. LES TRANSPORTEURS AÉRIENS : DES STRATÈGES INTERNATIONAUX | 4. CODAGE ET DÉCODAGE DES COMPAGNIES AÉRIENNES | 5. QUELS APPAREILS POUR LE TRANSPORT AÉRIEN DE FRET ? | 6. LE CONDITIONNEMENT ET LA MANUTENTION DU FRET AÉRIEN : DES ÉTAPES DÉCISIVES | 7. LES AÉROPORTS DE FRET : UNE ORGANISATION MONDIALE EN HUBS | 8. CODAGE ET DECODAGE INTERNATIONAL DES AÉROPORTS | 9. LES DISPOSITIONS DES CONVENTIONS INTERNATIONALES RELATIVES AU FRET AÉRIEN | 10. LES DOCUMENTS DE TRANSPORT AÉRIEN : DU PASSEPORT À LA FACTURE | 11. LA TARIFICATION DANS LE TRANSPORT AÉRIEN | 12. LES INCOTERMS® 2010 DÉFINISSENT DES RESPONSABILITÉS | 13. LES MATIÈRES DANGEREUSES, DENRÉE RARE DANS L'AÉRIEN | 14. LES ÉTIQUETTES DE RISQUE | 15. LA SÛRETÉ AÉRIENNE S'ORGANISE EN AMONT | 16. LA SECURITÉ AÉRIENNE MONDIALE EN CHANTIER | 17. LES RÈGLES DE L'ASSURANCE AVIATION





 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy