Les syndicats d’Air France ne veulent pas de l’accord UE-Qatar


L'ensemble des organisations syndicales représentatives d'Air France a adressé une lettre ouverte aux députés pour les exhorter à faire pression sur le gouvernement afin qu'il refuse de ratifier un accord de libre-échange pour le transport aérien entre l'Union européenne et le Qatar.


© Air France-KLM
© Air France-KLM
L’accord de libre-échange pour le transport aérien entre l’Union européenne et le Qatar, autorisé en juin par le Conseil européen, prévoit une large ouverture du ciel européen à la compagnie Qatar Airways. En échange, les compagnies européennes auront un accès identique aux aéroports qataris, et des contreparties en termes de transparence et de droit social devront être respectées par Qatar Airways.

"C'est un accord complètement déséquilibré", dénoncent les syndicats qui représentent aussi bien les pilotes (SNPL, Alter, Spaf) que les personnels au sol (FO, CGT, CFDT, CFE-CGC, Unsa, CFTC) ou les personnels navigants commerciaux (UNPNC, Unac, SNPNC et SNGAF).

"Les impacts sociaux ne peuvent être que négatifs", déplore l'intersyndicale qui s'inquiète de "la mise en concurrence déloyale de compagnies françaises avec une compagnie largement subventionnée en tout temps et appliquant des conditions sociales rétrogrades".

Alors qu'Air France-KLM a été contraint par l'UE de céder 18 de ses créneaux à Orly en échange d'un plan d'aide de 4 milliards d'euros de l'État français qui est monté à près de 30 % du capital, "Qatar Airways a perçu tout récemment 2,5 milliards d’euros de l'État qatari sans aucune contrepartie", s'indignent les syndicats.

"Projet destructeur"

"C'est au moment où les compagnies françaises traversent la plus grave crise économique de leur histoire centenaire que l'Europe, sur proposition française, décide d'ouvrir le ciel européen à une concurrence déloyale", s'étonnent les organisations syndicales qui dénoncent dans leur lettre la "position schizophrénique" de la France.

Quant à ceux qui espèrent voir le modèle social français ou européen s'exporter au Qatar, "ces derniers sont au mieux de doux rêveurs, au pire des conseillers malveillants", prévient la lettre. Les craintes concernent de possibles destructions d'emplois en raison de "la captation de flux de passagers depuis les provinces françaises et européennes au profit du hub de Doha".
Les syndicats concluent en appelant les députés à interpeller le gouvernement pour "combattre dès à présent ce projet inepte, incohérent et destructeur". Cet accord doit encore être ratifié par les 27 États membres avant d'entrer définitivement en vigueur.

AFP

Mardi 12 Octobre 2021



Lu 762 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 16:10 Controverse autour de l’accord UE-Qatar


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal