Les taux de fret partis pour rester élevés dans la ligne régulière


L’augmentation des taux de fret dans la ligne régulière devrait atteindre un pic cet été pour la plateforme d’analyse des transports Upply. Ces taux se stabiliseraient ensuite à des niveaux élevés, comme c'est le cas dans l’aérien.


Le port chinois de Ningbo © Xinhua
Le port chinois de Ningbo © Xinhua
Les taux de fret dans la ligne maritime régulière "continuent de flamber avec des projections estivales de 15.000 à 17.000 dollars US pour un conteneur 40 pieds (40’) entre l’Asie et l’Europe". Jérôme de Ricqlès, d'Upply, évoque même un pic probable à 20.000 dollars. L’expert maritime invité par Reed Expositions lors d’un webinaire sur l’évolution des transports internationaux le 30 juin estime "légitime que les compagnies maritimes gagnent leur vie et puissent financer les défis environnementaux et organisationnels auxquels elles sont confrontées. Face à un emballement qui risque de susciter des réactions difficilement contrôlables, l’enjeu pour elles consiste à faire atterrir le marché en douceur mais à des niveaux élevés, c’est-à-dire à des taux à cinq chiffres pour un 40’ sur les trades majeurs".

Pas bon pour la Chine

Selon Jérôme de Ricqlès, ces niveaux élevés sont étroitement liés à "la divergence d’intérêts" entre les compagnies maritimes occidentales et chinoises contrôlées par l’État. "Pour la Chine, les niveaux actuels et ceux annoncés pour cet été ne sont pas une bonne nouvelle sauf pour sa compagnie Cosco. Une surchauffe trop importante de ces taux pourrait freiner la compétitivité de son appareil productif". Ce handicap s’ajouterait à des difficultés logistiques et sanitaires persistantes. Parmi elles, le consultant d’Upply cite "la congestion dans la zone élargie de Shenzhen, la fermeture du port de Yantian et la pénurie de conteneurs dans le sud du pays".
 

"L’enjeu pour les compagnies maritimes est de maintenir des niveaux élevés"


Les intérêts des compagnies maritimes occidentales et japonaises seraient "tout autres car elles sont tentées de tester les limites hautes du marché", analyse-t-il. Dans ce contexte, Upply estime que les taux de fret atteindront un pic durant l’été dans la ligne régulière. "Le marché restera ensuite instable durant les neuf à douze prochains mois".

Meilleur équilibre dans l’aérien

Le webinaire a abordé également le fret aérien. Pour Enrique Falcon Deville (Air France KLM Martinair Cargo), les tarifs dans ce mode "sont déjà en phase de stabilisation". Cette évolution serait due à "l’augmentation des capacités full cargo mises sur le marché par les compagnies et le retour des capacités soutes sur les vols à passagers, dont l’activité reprend". Le vice-président de la branche cargo du groupe franco-néerlandais souligne toutefois qu’à l’instar du maritime, "les tarifs se maintiennent à des niveaux élevés dans le fret aérien".

Érick Demangeon

Jeudi 29 Juillet 2021



Lu 2707 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 16:58 Le marketing portuaire se structure en France


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal