Les transitaires appellent les armements à modérer leurs surcharges


Via la Fiata et le Clecat, les transitaires et commissionnaires de transport invitent les armements conteneurisés à plus de transparence dans la fixation de leurs surcharges combustible. Avec le Covid-19, ils souhaitent aussi davantage de souplesse dans le calcul des surestaries et frais de détention des conteneurs.


Certains armateurs de ligne régulière ont adapté leur offre afin de réduire les frais de leurs clients © MSC
Certains armateurs de ligne régulière ont adapté leur offre afin de réduire les frais de leurs clients © MSC
À la demande de ses adhérents, le Comité de liaison européen des commissionnaires et auxiliaires de transport (Clecat) a rédigé une note aux compagnies maritimes conteneurisées sur la fixation des Bunkers Adjustments Factors (BAF).
Il s’y étonne que "la chute du prix des soutes à très faible teneur en soufre, accélérée depuis deux mois par l’impact économique du Covid-19", ne soit pas intégrée. Le président du Comité Willem Van Der Schalk pointe "l’opacité" dans le calcul de ces surcharges combustibles utilisées, selon lui, "comme outil d’augmentation des revenus et de recouvrement des coûts". Face à cette situation, il appelle les armements à "davantage de transparence, de dialogue et de communication dans leur fixation".

Surestaries et détention des conteneurs

Dans une démarche au niveau mondial au travers de la Fédération internationale des associations de transitaires et assimilés (Fiata) cette fois, les organisateurs de transport invitent aussi les armements "à adapter leurs frais de surestaries et de détention des conteneurs pendant la crise du Covid-19". Pour justifier cette demande, ils évoquent les restrictions de circulation dans plusieurs pays et les perturbations dans les chaînes logistiques voire dans certains ports et terminaux.
Sans contester ces frais visant à rémunérer l’usage d’un conteneur et à limiter leur stationnement prolongé, la Fiata souhaite une révision de leurs conditions et modes de calcul. Pour limiter ces frais, elle évoque la possibilité "d’ouvrir des aires de stockage temporaires pour déplacer les conteneurs hors des terminaux portuaires ou pour les décharger".
Cette proposition croise d’ailleurs les nouvelles offres "Business Continuity Pack" et "Delay in Transit" de CMA CGM et le programme de suspension de transit des conteneurs (SOT) de MSC. Les autorités portuaires sont également sensibilisées à l’image de Haropa, qui propose l’évacuation des conteneurs sur les terminaux havrais et leur stockage sur l’axe Seine avec des franchises supérieures.

Érick Demangeon

Mercredi 13 Mai 2020



Lu 1807 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 16:08 L'État au secours des armateurs sinistrés


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal