Les transporteurs routiers craignent pour leur survie


Malmenés par la crise du coronavirus qui a désorganisé la filière, les transporteurs routiers ont appelé l’État à l'aide mercredi 8 avril, estimant que leurs entreprises "déposeraient le bilan les unes après les autres" sans soutien gouvernemental.


"Certaines entreprises de transport sont en surrégime avec des équipes exsangues" © GFS
"Certaines entreprises de transport sont en surrégime avec des équipes exsangues" © GFS
"Avec plus de 70 % des entreprises en arrêt partiel ou total de leur activité, c'est la continuité même de la chaîne logistique qui est en jeu actuellement", déplorent les principales organisations professionnelles du secteur, FNTR, OTRE et Union TLF.
"Le secteur lance un appel aux pouvoirs publics pour la mise en place de mesures dédiées de soutien, notamment en termes de trésorerie", pour "permettre aux entreprises de résister au choc maintenant" et "anticiper la reprise d'après-crise", indiquent-elles.
Avec le confinement de la population, "certaines entreprises de transport sont (...) en surrégime avec des équipes exsangues pour absorber les besoins en produits de première nécessité des 67 millions de Français".
Parallèlement, l'arrêt de "pans entiers de l'économie française" a eu "des conséquences très lourdes pour les entreprises de transport et de logistique", relèvent-elles.

Les pertes s'accumulent en raison d'importants surcoûts

Résultat, selon elles : les entreprises de transport routier "continuent de travailler, accumulant des pertes en raison d'importants surcoûts (retours à vide, heures supplémentaires du fait de l'extension des temps de conduite et du travail du dimanche et jours fériés, achats des produits sanitaires et de protection)".
"Nous tenons, mais jusqu'à quand ?", interrogent les organisations patronales du secteur, estimant que "sans appui concret au secteur, les entreprises ne tiendront pas, déposeront le bilan les unes après les autres et ne pourront pas assurer la reprise d'après-crise".

"Nous tenons, mais jusqu'à quand ?"


Elles demandent "la mise en place d'une procédure efficace pour lutter contre les retards de paiement et délais de paiement abusifs", l'anticipation du remboursement partiel de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) pour les premier et seconds semestres 2020, la mise en place d'une carte d'achat professionnelle de carburant et le report au 1er janvier 2022 de la diminution programmée de 2 centimes par litre du remboursement de la TICPE.
"Toutes les discussions actuelles et à venir sur la future relance de l'activité économique doivent maintenant intégrer les représentants du transport routier de marchandises et de la logistique", exigent les trois organisations.

AFP

Jeudi 9 Avril 2020



Lu 4777 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy