Levée de boucliers pour défendre la LGV Bordeaux-Hendaye



© RFF
© RFF
La ville de Bordeaux et le conseil régional d'Aquitaine ont adopté le 24 juin une motion similaire rappelant le caractère indivisible du projet de ligne à grande vitesse (LGV) du Sud-Ouest après les informations faisant état d'un report de la liaison Bordeaux-Espagne à un horizon post 2030.
Une motion identique sera également proposée au vote de la Communauté urbaine de Bordeaux, le 28 juin, et lors d'une séance plénière du Conseil général de la Gironde et des Pyrénées-Atlantiques, la veille. "Un rapport a été déposé auprès du gouvernement qui envisage de reporter sine die la ligne entre Bordeaux et Hendaye. Nous protestons contre cette décision qui remet en cause les trois lignes du Grand projet ferroviaire sud-ouest (GPSO); Tours-Bordeaux, Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-frontière espagnole", a expliqué lundi 24 juin le maire de Bordeaux, Alain Juppé.
La commission Mobilité 21, chargée par le gouvernement de rééchelonner dans le temps les projets inscrits dans le Schéma national des infrastructures de transport (Snit), doit rendre le 27 juin son rapport au ministre des Transports et proposerait le maintien d'un seul projet prioritaire de LGV : l'axe Bordeaux-Toulouse, avec un début des travaux programmé entre 2020 et 2030.
Dans sa motion, le conseil municipal demande "à l'État de respecter ses engagements et de lancer l'enquête d'utilité publique afin de pouvoir lancer les travaux en 2016". Fin mai, les élus des grandes villes et collectivités d'Aquitaine s'étaient déjà émus, dans une lettre ouverte au Premier ministre, du retard que "pourrait subir" le lancement des travaux.

AFP

Mardi 25 Juin 2013



Lu 167 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy