Livre blanc pour un transport routier plus efficient


Comment rendre le mode routier plus efficient en termes économique et écologique ? À l'issue d'une enquête sur le terrain, Goodyear recommande plusieurs mesures en Europe dont l'harmonisation des règles et des incitations financières. Pour les pneumatiques, les systèmes de surveillance de pression et l'information sur leurs performances sont encouragés.


Boris Stevanovic, directeur de la division pneumatiques industriels Goodyear-Dunlop France, Marco Albert, product performance manager Truck Tires Goodyear, Grégory Boucharlat, directeur de l'activité pneumatiques poids lourd rechapés sur la zone EMEA, Frédéric Lurol, directeur des transports JH Mesguen © Goodyear
Boris Stevanovic, directeur de la division pneumatiques industriels Goodyear-Dunlop France, Marco Albert, product performance manager Truck Tires Goodyear, Grégory Boucharlat, directeur de l'activité pneumatiques poids lourd rechapés sur la zone EMEA, Frédéric Lurol, directeur des transports JH Mesguen © Goodyear
Présentés le 2 septembre à Paris, deux grands thèmes ressortent de l'enquête menée par Goodyear auprès de 576 gestionnaires de flottes de neuf pays dont la France. Le premier met l'accent sur l'harmonisation des règles en vigueur par le biais des poids et dimensions ainsi que des autorisations à circuler selon les jours, horaires et natures de marchandises. "Les différents États membres doivent s'aligner sur des règles communes qui faciliteront, grâce notamment à la télématique, l'optimisation des transports et des trajets", commente Boris Stevanovic, directeur de la division pneumatiques industriels France du manufacturier.

"Mobilité du futur : des flottes intelligentes"


Ciblé sur la consommation de carburant et le rôle des conducteurs, le second volet concerne la performance économique et écologique du mode routier. "Les gestionnaires de flottes qui ont les yeux rivés sur leurs comptes, réclament un assouplissement de leur système fiscal et des incitations financières pour pouvoir investir dans des flottes moins énergivores, des outils télématiques, et recruter des chauffeurs qualifiés puis les former sur la durée".

Généraliser le "TPMS"

Sur la base de ces résultats, Goodyear a transmis à la Commission européenne une série de recommandations. Sous la forme d'un Livre blanc intitulé "Mobilité du futur : des flottes intelligentes et le futur du transport routier", le manufacturier explore plusieurs pistes d'amélioration. Dans son domaine de pertinence qu'est le pneumatique, il plaide pour "l'adoption à court terme des systèmes de surveillance des pressions sur tous les camions". Connus sous l'acronyme TPMS, le suivi et la détection de perte de pression croisent également des enjeux de longévité et de sécurité avec, par exemple, "la diminution du risque d'éclatement", approuve Frédéric Lurol, directeur des transports JH Mesguen, grand témoin de l'événement organisé le 2 septembre. Goodyear encourage aussi les gestionnaires de flottes à se fier davantage à l'étiquetage européen, et à son critère fondé sur la résistance au roulement. Obligatoire depuis 2012, cet étiquetage apposé sur les pneumatiques vise à guider le choix des transporteurs comme des constructeurs vers des pneus offrant la meilleure efficacité énergétique. "Les produits notés A de marque Premium garantissent de réelles économies en termes de consommation". Selon Boris Stevanovic, ces économies sont évaluées à 3 % sachant que la résistance au roulement d'un pneumatique peut représenter jusqu'à 30 % de la consommation de carburant d'un camion...

Érick Demangeon

Vendredi 11 Septembre 2015



Lu 791 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy