Log’S : régionaliser les chaînes pour mieux réagir en temps de crise


Pour Log’S, spécialiste de la logistique contractuelle, la relocalisation d’industries est possible en Europe et sur le bassin méditerranéen. Ce mouvement suppose des investissements dans les outils intralogistiques et les ressources humaines ainsi qu’une meilleure prise en compte de l’environnement dans les chaînes d’approvisionnement.


Pour Log'S, des investissements dans la qualification de la main d'oeuvre, mais aussi dans les infrastructures sont nécessaires pour envisager des relocalisations © Log'S
Pour Log'S, des investissements dans la qualification de la main d'oeuvre, mais aussi dans les infrastructures sont nécessaires pour envisager des relocalisations © Log'S
Invité des Journées internationales de la Supply Chain, le 7 juillet, Log’S confirme la reprise de l'activité dans le secteur logistique : "nos volumes sont revenus au niveau d’avant Covid-19", assure Nicolas Specq, le directeur commercial du logisticien. Alors que les prévisions les plus optimistes tablent sur un rebond de la croissance économique de 14 % au troisième trimestre en France, il préfère rester prudent, décrivant une reprise hétérogène. "Elle est portée par le e-commerce", dans le prolongement de la forte demande observée pendant le confinement. Pour atteindre une croissance économique de 14 %, "il faudrait une reprise équivalente dans la vente de détail et dans l’industrie, notamment dont l’automobile". Des secteurs dans lesquels intervient Log’S.

Se rapprocher des bassins de consommation

La relance attendue pourrait s’accompagner d’une transformation des chaînes d’approvisionnement. Pour Nicolas Specq, "la mondialisation devrait faire place à une régionalisation des Supply Chain", analyse-t-il. Un transit-time de six à huit semaines entre l’Asie et l’Europe ne permet pas de réagir en cas de crise".

"Notre activité est revenue au niveau d’avant la pandémie"

Mais à ses yeux, le levier économique ne suffira pas à réaliser ce rapprochement entre zones de production et de consommation. Ce sont d’autres critères, écologiques ou sociétaux, portés par les démarches RSE mises en œuvre dans les grandes entreprises, qui permettront des relocalisations. La volonté des entreprises comme des États d'être moins dépendants de l'Asie peut aussi contribuer à cette relocalisation vers le continent européen et le bassin méditerranéen.

Revoir les barycentres logistiques

La formation des salariés et la polyvalence d'une main d’œuvre qualifiée en Europe comme au nord de l'Afrique représentent des atouts indéniables. Il en va de même pour l’investissement dans l’innovation, notamment dans "l'intralogistique" (mécanisation, robotisation, exosquelette, etc.). Mais aussi dans les infrastructures. Nicolas Specq estime nécessaire de construire des chaînes multimodales adossées au fer et à la voie d’eau. "Une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux via le report modal et l’innovation changent les barycentres logistiques", assure-t-il.

Érick Demangeon

Lundi 20 Juillet 2020



Lu 663 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 20:34 Rhenus France s'est adapté pendant de confinement


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal