Loi Lom : le fluvial monte au créneau


Les associations de promotion de la voie d’eau, dont Saône-Rhin-Europe, adressent leurs argumentaires aux parlementaires pour lui donner une meilleure place dans le projet de loi d’orientation sur les mobilités, en cours de discussion.


Loi Grenelle : "L’État accordera une priorité aux investissements ferroviaires, fluviaux et portuaires" © Mathieu Noyer
Loi Grenelle : "L’État accordera une priorité aux investissements ferroviaires, fluviaux et portuaires" © Mathieu Noyer
Le monde fluvial se mobilise sur la loi Lom d’orientation sur les mobilités. Avec l’espoir de l’infléchir, car la faible place accordée à la voie d’eau intérieure ne saurait le satisfaire. L’association Agir pour le fluvial se situe en pointe de l’action. Elle est relayée par diverses consœurs dans leurs territoires respectifs de prédilection. C’est le cas dans l’Est de l’association Saône-Rhin-Europe, qui a envoyé un argumentaire détaillé aux parlementaires dans le but de susciter des amendements. "Nous avons surtout rappelé en préambule les engagements de la loi du Grenelle 1 de l’environnement de 2009. On a un peu tendance à oublier ce texte, mais à nos yeux il constitue toujours la référence. La loi Lom, qui le deviendra à son tour et pour des décennies, doit se situer dans sa continuité", relève Pascal Viret, président de Saône-Rhin-Europe. C’est pourquoi le courrier aux élus commence par rappeler ces phrases de la loi Grenelle : "L’État accordera, en matière d’infrastructures, une priorité aux investissements ferroviaires, fluviaux et portuaires, tout en tenant compte des enjeux liés au développement économique, à l’aménagement et à la compétitivité des territoires". Avec 88 % de part modale de la route, on en est loin, ajoute l’association.

Demande de financements pérennes

Après avoir rappelé les atouts écologiques du fret fluvial, l’argumentaire, de bonne guerre, met l’accent sur l’enjeu des connexions inter-bassins qui donne tout son sens à la liaison à grand gabarit Saône-Rhin, chaînon manquant entre la mer du Nord et la Méditerranée.

"Rappel des engagements de la loi du Grenelle 1 de l’environnement de 2009"


Parmi les points vers lesquels Saône-Rhin-Europe souhaite orienter ceux qui élaborent la loi, figurent la "préservation de la spéculation immobilière" des zones portuaires logistiques et industrielles, la pérennisation des aides à la pince pour le fluvial, le soutien à la recherche-développement notamment pour développer les bateaux "propres" à faibles émissions. Et "l’inscription dans la loi de modes de financement pérennes et dédiés". Un sujet vital, sensible et sempiternel que ne résout pas le projet de loi : il est muet sur une taxe poids lourds et le financement des actions n’est pas garanti. 

Christian Robischon

Mercredi 13 Mars 2019



Lu 882 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy