Loi climat : le report de certains articles "suicidaires" réclamé pour l'aérien


Quelques députés de la majorité et de l'opposition ont réclamé le "report" des articles du projet de loi climat sur l'aérien, jugés "suicidaires" pour un secteur en grave difficulté avec la crise sanitaire.


© SNPL
© SNPL
Les dispositions "anachroniques" et "démagogiques", inspirées par les travaux de la Convention citoyenne pour le climat ont été dénoncées par des élus de régions fortement affectées par les difficultés du transport aérien. Avec la pandémie, ce mode est aujourd'hui "responsable de zéro émission à effet de serre parce qu'il n'y a plus de transport aérien", a déclaré le MoDem Jean-Luc Lagleize, réclamant des mesures pour "sauver cette filière" plutôt que de lui imposer de nouvelles contraintes.

Un handicap pour le développement de "l'avion du futur"

Le député de Haute-Garonne a demandé au gouvernement de "reporter l'examen de ces articles anachroniques", déjà adoptés par une commission spéciale de l'Assemblée nationale, qui "sont essentiellement de l'aéro-bashing". La mesure phare (la suppression de certaines lignes aériennes en cas d'alternative en train à moins de 2h30) va handicaper le développement de "l'avion du futur", plus petit, peu polluant et destiné aux courtes dessertes, a-t-il fait valoir.

Les autres dispositions imposent "des taxes qui se superposent à d'autres taxes qui existent déjà en Europe", ou pénalisent les petits aéroports au détriment du développement local, a-t-il poursuivi. "Nous ne sommes pas contre la transition écologique mais il y a aussi un contexte à prendre en compte", a plaidé le socialiste Joël Aviragnet, lui aussi élu en Haute-Garonne, département qui accueille Airbus et d'innombrables sous-traitants.

Pour Benoît Simian (Libertés et Territoires, Gironde), "il ne faut pas ajouter du marasme au marasme" avec des dispositions qui seront un "coup de massue" supplémentaire pour ce secteur. "La France, pays de l'avion, va se retrouver mise au ban par rapport à d'autres pays, qui ne nous attendront pas", a fait valoir Jean-Paul Mattéi (MoDem, Pyrénées-Atlantiques). L'UDI Grégory Labille (Somme) a quant à lui souhaité des mesures allant plutôt vers la recherche pour développer des carburants plus écologiques notamment.

Des dispositions jugées insuffisantes par les écologistes

Ces dispositions de la future loi climat, qui doit venir en plénière à la fin du mois au Palais-Bourbon, sont jugées à l'inverse insuffisantes par les écologistes. Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a défendu la "philosophie du gouvernement" devant la commission spéciale,  : "décarboner" tout en protégeant la "liberté fondamentale de se déplacer" et la "cohésion des territoires".

AFP

Mercredi 17 Mars 2021



Lu 472 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 15:30 ITA commande 28 avions à Airbus


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal