Lufthansa favorite pour la reprise d'Alitalia


Lufthansa est favorite pour la reprise d'Alitalia, selon le "Corriere della Sera. Les discussions entre le groupe allemand et le gouvernement italien avancent autour des questions des licenciements et du prix de vente.


Lufthansa présenterait de meilleures perspectives de développement © Alitalia
Lufthansa présenterait de meilleures perspectives de développement © Alitalia
"En ce qui concerne l'avenir d'Alitalia, la destination d'arrivée semble être l'Allemagne", a écrit le quotidien italien "Corriere della Sera" jeudi 28 décembre, même si "les chiffres ne sont pas encore bons et l'offre peut être améliorée".
Le journal, qui ne cite pas ses sources, précise que Lufthansa voudrait reprendre seulement la partie "vols" d'Alitalia, sans la maintenance, et garder seulement 6.000 des 8.000 personnes employées dans la branche qui l'intéresse. Les deux ministres italiens qui suivent ce dossier ainsi que les trois commissaires qui gèrent Alitalia depuis qu'elle a été placée sous tutelle, ont cependant demandé de réduire de moitié ce chiffre de 2.000 licenciements envisagés dans la partie "vols".

Les positions se rapprochent

"Les négociations sont en cours et les deux parties se rapprochent", affirme le journal, en relevant que le prix proposé par Lufthansa pose aussi problème. "La première offre de Lufthansa était de 300 millions d'euros (...) mais les commissaires et le gouvernement demandent de monter jusqu'à 500 millions. Dans ce secteur aussi, les positions se rapprochent", assure le "Corriere".
Interrogé sur la compagnie lors de la présentation du bilan de l'année, le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, ne s'est pas prononcé sur le détail des offres mais a prévenu qu'il faudrait faire des efforts de part et d'autre. "J'espère que les offres sur la table pourront être améliorées, et que le personnel comme les utilisateurs feront preuve d'un grand sens des responsabilités", a-t-il déclaré.
La compagnie britannique à bas coût EasyJet et le fonds américain Cerberus Capital Management ont également déposé des offres pour la reprise partielle d'Alitalia mais "Lufthansa est la solution qui semble offrir les meilleures garanties en termes de solidité financière", assure le "Corriere della Sera". La compagnie allemande offre aussi "de meilleures perspectives pour un développement industriel à moyen terme", ajoute le journal.
Alitalia, qui compte quelque 11.500 salariés, a accumulé les pertes ces dernières années face à la concurrence des compagnies à bas coûts. Elle a été placée sous tutelle le 2 mai, après le rejet par les salariés d'un plan de restructuration prévoyant 1.700 suppressions d'emploi. La date butoir pour sa cession a été fixée au 30 avril 2018.

AFP

Vendredi 29 Décembre 2017



Lu 670 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 15:39 Cargolux signe un exercice 2017 record


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy