MSC commande quatre paquebots aux chantiers de Saint-Nazaire


Quatre nouveaux paquebots ont été commandés par le croisiériste MSC aux chantiers STX de Saint-Nazaire, venant enrichir de près de 4 milliards d'euros le carnet du constructeur français déjà bien rempli.


MSC a actuellement quatre paquebots en cours de construction, deux de type "Meraviglia" et deux autres "Meraviglia Plus", aux chantiers STX de Saint-Nazaire © STX
MSC a actuellement quatre paquebots en cours de construction, deux de type "Meraviglia" et deux autres "Meraviglia Plus", aux chantiers STX de Saint-Nazaire © STX
MSC commande quatre paquebots aux chantiers de Saint-Nazaire, pour près de 4 milliards d'euros. La commande a été confirmée mercredi 6 avril par le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, et fera l'objet d'une cérémonie à 17 heures  à l'Élysée entre François Hollande et les responsables du groupe italo-suisse MSC Croisières et des chantiers de STX France, dont l'État détient 33 %. "Leur livraison sera échelonnée entre 2022 et 2026", a parallèlement précisé une source proche du dossier.
Depuis 2003, douze géants des mers destinés à MSC ont été livrés ou commandés aux chantiers STX de Saint-Nazaire. Le croisiériste en a actuellement quatre en cours de construction, deux de type "Meraviglia" et deux autres "Meraviglia Plus", dont les livraisons sont prévues entre 2017 et 2020.

"La livraison des paquebots sera échelonnée entre 2022 et 2026"


Les quatre géants des mers supplémentaires - qui formeront un classe de navires baptisée "World Class" - seront longs de 335 mètres et larges de 47 mètres, et proposeront plus de 2.750 cabines passagers. Ils seront également équipés pour fonctionner en GNL, du gaz naturel liquéfié. Ces quatre chantiers représentent un total de 37 millions d'heures de travail.
François Hollande, en visite à Saint-Nazaire pendant la campagne présidentielle en 2012, y avait pris l'engagement de sauver les chantiers de l'Atlantique, alors en difficulté. Depuis, les chantiers ont engrangé les commandes, au point que STX France a indiqué début mars qu'il envisageait de sous-traiter une partie de sa production ailleurs en Europe.
Le 3 mars, lors de la confirmation d'une commande pour deux précédents navires de MSC, le directeur général de STX France, Laurent Castaing, avait indiqué que, pour prendre ces commandes, l'entreprise avait dû "tasser son carnet de commandes, ce qui fait qu'on va commencer à avoir des périodes où on est au-dessus de notre capacité de production, (...) qui est déjà limitée par la taille des ateliers". Exactement 120 paquebots sont sortis en 150 ans des ex-Chantiers de l'Atlantique.

22 millions de croisiéristes dans le monde

Le marché de la croisière ne cesse de croître, et quelque 22 millions de personnes dans le monde ont participé à une croisière en 2014 - le nombre de croisiéristes ayant ainsi progressé de 68 % en dix ans, selon l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA). D'après CLIA, les contributions totales de l'industrie de la croisière à l'économie mondiale ont atteint 119,9 milliards de dollars en 2014, un chiffre qui englobe les impacts directs comme indirects (soit les salaires, la maintenance, les dépenses en carburant, en nourriture, ainsi que l'achat de biens et de services, etc.). À elle seule, l'Europe a totalisé le nombre record de 6,6 millions de croisiéristes en 2015, soit une augmentation de 3,1 % en une année. La compagnie MSC, basée à Genève, a transporté un total de 1,7 million de passagers en 2015, et son objectif est d'atteindre les 3,6 millions d'ici 2021.
 

Sabine Wibaux et Katia Dolmadjian

Mercredi 6 Avril 2016



Lu 312 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 14:52 Sosersid mène sa barque dans le colis lourd


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy