MSC relance la croisière en Méditerranée


Après cinq mois d'arrêt imposés par la crise sanitaire, un paquebot de la compagnie MSC a pris la mer dimanche 16 août en Italie pour démarrer une première croisière en Méditerranée.


Le "MSC Grandiosa" réinitialise la croisière en Méditerranée © Ghost of Edmund Dantes
Le "MSC Grandiosa" réinitialise la croisière en Méditerranée © Ghost of Edmund Dantes
Le "MSC Grandiosa" a appareillé le 16 août vers 19 heures trente dans le port de Gênes pour entamer un voyage avec 2.500 passagers à bord.
Dans le cadre de cette nouvelle croisière d'une durée de sept jours, le paquebot de l'armateur italo-suisse MSC Croisières doit faire escale à Rome-Civita Vecchia, Naples, Palerme et dans le port maltais de La Valette.
L'industrie de la croisière a été malmenée pendant quelques mois par la crise économique issue de la crise sanitaire. Le secteur a également souffert des critiques sur sa gestion du coronavirus à bord des navires au début de la pandémie.
MSC Croisières a prévu de déployer le "MSC Magnifica" dès la fin du mois pour organiser une croisière en Méditerranée orientale.

Costa Croisières attendu pour septembre

Costa Croisières (filiale de l'américain Carnival), son concurrent, a choisi de son côté de retarder à septembre la reprise partielle de ses croisières.
Le secteur des croisières en Europe représente un chiffre d'affaires de 14,5 milliards d'euros par an et près de 53.000 emplois selon l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA).
L'association estime que le secteur pourrait perdre jusqu'à 25,5 milliards d'euros de revenus en raison de l'interruption des croisières.
"Le voyage (...) représente un signe tangible de retour pour l'un des secteurs économiques fondamentaux de notre ville", a déclaré le maire de Gênes Marco Bucci. Plus de deux millions de croisiéristes sont partis de la capitale de la Ligurie l'an dernier.
Les regards du secteur seront braqués sur le "Grandiosa après les ratés d'une petite compagnie norvégienne Hurtigruten". Cette dernière été forcée plus tôt ce mois-ci de suspendre à nouveau ses croisières après le constat de la contamination au coronavirus de dizaines de passagers et de membres de l'équipage.

Un nouveau protocole de sécurité dépasse les standards, selon l'armateur


Les autorités sanitaires mondiales ont critiqué la réaction lente des compagnies de croisières face à la propagation du virus avant l'arrêt complet des navires en mars. À bord, les buffets ou salles de sport restaient ainsi ouverts et les équipements de protection individuelle manquaient cruellement.
Selon des données de l'université Johns Hopkins aux États-Unis, fournies par la CLIA, 3.047 cas et 73 décès ont été recensés après des contaminations à bord des navires de croisière affiliés à l'association.
MSC Croisières affirme de son côté que son nouveau protocole de sécurité dépasse les standards nationaux et du secteur.
Au terminal d'embarquement, avant de monter à bord, les passagers et les membres d'équipages seront testés au Covid-19 par une prise de sang, et leur température sera vérifiée quotidiennement.

AFP

Lundi 17 Août 2020



Lu 932 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 17:11 Brève grève des officiers du port de Calais


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal