Maersk Line peut finaliser le rachat de Hamburg Süd


Le groupe AP Møller-Mærsk a reçu le feu vert de toutes les autorités nationales concernées par son acquisition de Hamburg Süd. Le numéro un mondial du transport conteneurisé va s'approprier près de 20 % du marché.


Spécialiste de l'Amérique latine, Hamburg Süd avait racheté la chilienne CCNI en 2015 © Franck André
Spécialiste de l'Amérique latine, Hamburg Süd avait racheté la chilienne CCNI en 2015 © Franck André
Maersk Line va pouvoir acquérir Hamburg Süd. Le groupe AP Møller-Mærsk vient de recevoir l'approbation de la dernière des 23 autorités de la concurrence qui devaient se prononcer sur la question. Le 28 novembre, la Korea Fair Trade Commission a validé à son tour l'opération.
Ce rachat est en ligne avec l'actuelle stratégie de croissance du leader mondial de la ligne maritime régulière, qui a vu ses principaux concurrents se renforcer ces quatre dernières années, au gré de fusions et acquisitions remarquables. En plus de l'opportunité de grossir, Maersk Line espère des "synergies de l'ordre de 350 à 400 millions de dollars par an dès 2019".

Maersk creuse l'écart en tête

Dans le cadre du transfert de propriété du groupe familial allemand Oetker Group vers AP Møller-Mærsk, Ottmar Gast va quitter la présidence du directoire de Hamburg Süd pour prendre celle du conseil de surveillance de la compagnie. Søren Toft, le directeur des opérations du groupe danois, deviendra membre du même conseil de surveillance tandis que l'Allemand Arnt Vespermann sera le nouveau PDG de l'armement hambourgeois.
L'acquisition de l'armateur allemand, historiquement bien implanté sur le marché sud-américain, avait été annoncée il y a un an tout juste par Maersk. Au 1er décembre, les deux armateurs cumulent une capacité de transport de 4,16 millions d'EVP, soit 19,4 % du marché mondial (16,8 % aujourd'hui pour Maersk). Ses concurrents MSC et CMA CGM fournissent respectivement 14,6 et 11,6 % de l'offre globale.
Maersk Line intégrera 105 navires de Hamburg Süd, ce qui portera sa flotte à un total de 779 porte-conteneurs, dont 300 en propriété et 479 affrétés. Le groupe danois a annoncé la somme de 3,7 milliards pour le rachat du numéro 10 mondial de la ligne régulière.

Franck André

Vendredi 1 Décembre 2017



Lu 793 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse