Maersk Line revient en force à Marseille-Fos avec deux lignes à la clé


Maersk Line revient à Marseille-Fos au début du mois de juillet avec ses propres navires sur deux nouveaux services. Une ligne sur le Canada dans le cadre du service Med Montréal Express et une autre sur le Moyen-Orient, avec le ME2.


© Maersk
© Maersk
Avec les deux nouvelles lignes directes que Maersk Line ouvre début juillet, Maersk Line réapparaît sur la scène portuaire marseillaise après quelques années de retrait. Le leader mondial du transport conteneurisé ouvre dès le 2 juillet son nouveau service Med Montréal Express sur le Canada. Huit jours après, il lance son nouveau service ME2 sur le Moyen-Orient.
Pour expliquer le retour du premier armateur mondial dans les bassins Ouest du port de Marseille, Claus Ellemann-Jensen, le PDG de Maersk France, déclare : "Notre présence et nos parts de marché n'étaient à Marseille-Fos pas à la hauteur des ambitions que nous avons dans le monde".

Claus Ellemann-Jensen, PDG de Maersk France © Vincent Calabrèse
Claus Ellemann-Jensen, PDG de Maersk France © Vincent Calabrèse
Selon le patron de la filiale française de la compagnie danoise, si l'armateur n'a pas pu être véritablement motivé par l'amélioration de la conjoncture dans le shipping mondial, qui reste globalement morose, il a en revanche été attiré par "la très bonne dynamique que connaissent depuis quelques années les terminaux de Fos". Autre élément déterminant à ses yeux dans la décision prise par les dirigeants, "le retour à la confiance des clients du port" phocéen. "Le mouvement de grève auquel la FNPD-CGT avait d'ailleurs appelé pour la journée de vendredi 22 juin pour Le Havre et Marseille-Fos ne doit pas être suivi localement", avait-il observé jeudi en fin de journée.

"Un chargeur d'eau gazeuse va assurer le fond de cale"

À propos du service Med Montréal Express, qui va desservir Montréal et Halifax en sortie du terminal opéré par Seayard, Claus Ellemann-Jensen estime : "Il s'agit d'une entrée intéressante pour le Midwest". Sans toutefois citer son nom, il explique que Maersk a été sollicité par "un chargeur d'eau gazeuse". Un trafic qui, selon lui, "va assurer le fond de cale" de cette nouvelle ligne.
Quant au service ME2, qui va relier Fos aux ports du Moyen-Orient en direct, le patron France de l'armateur indique : "Nous n'avions pas de produit à proposer sur le Moyen-Orient et l'Inde à Fos. Ce service nous permet de desservir La Réunion en proposant une économie de transit-time de dix jours, puisqu'il va s'élever à dix-neuf jours via le port de Salalah".
Selon lui, "jusqu'ici, le service AE20 n'était pas été assez fiable. Il avait beaucoup de mal à respecter sa fenêtre à Fos. Il n'y avait pas d'escale régulière. Le transit-time sur Salalah était trop élevé".
Il estime que le service ME2 constitue une opportunité vers l'océan Indien et le Moyen-Orient ainsi qu'à l'import du sous-continent indien. Le patron France de Maersk Line indique que Seayard garde une capacité de croissance importante. Selon lui, "la rotule est une bonne chose. Elle doit être équitable entre les deux opérateurs". Il rappelle à cet égard être intervenu sur ce dossier à l'époque où il dirigeait à Fos l'opérateur Seayard.

"On a beaucoup de chemin à parcourir en matière de fer et de fluvial en France"


Malgré l'arrivée de Maersk Line et ses navires en propre à Fos, Claus Ellemann-Jensen reste convaincu que la compagnie danoise et Seago Line, la filiale intra-européenne et méditerranéenne du groupe, resteront complémentaires. "J'ai toutefois envie que Maersk retrouve ici (à Marseille-Fos, NDLR) une place digne de son nom".
Évoquant les sujets de la navette ferroviaire reliant Marseille-Fos, Le Havre à la Suisse, un projet qui va démarrer en septembre, il commente : "Il faut être audacieux. Marseille et ses partenaires se sont montrés courageux".
Toujours en matière de pré et post-acheminement, il déclare : "Il reste encore beaucoup de choses à construire". Et d'ajouter : "En attendant la rotule à Fos, il ne faut pas baisser les bras pour le transport par barge". Après avoir évoqué, au plan fluvial, les possibilités qu'offrent en région parisienne les ports de Bonneuil-sur-Marne et Gennevilliers, il ajoute : "On a beaucoup de chemin à parcourir en matière de transport ferroviaire et de voie d'eau en France".
Entre les deux nouveaux services Canada et Moyen-Orient que Maersk va ouvrir début juillet et les lignes opérées par Seago Line en Méditerranée, le groupe danois assurera pas moins de six escales par semaine à Fos.

Vincent Calabrèse

Vendredi 22 Juin 2018



Lu 1462 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy