Magpie Polymers transforme l'eau en or



© Magpie Polymers
© Magpie Polymers
Extirper jusqu'à la moindre trace d'or ou de métal précieux de l'eau rejetée par les industriels : c'est la technologie que propose la petite start-up française Magpie Polymers, au moment où les cours s'envolent et certains métaux se raréfient. "On ne laisse qu'un microgramme par litre. C'est l'équivalent d'un carré de sucre dans une piscine olympique", s'amuse Steve van Zutphen, un Néerlandais qui a cofondé l'entreprise l'an dernier avec son associé français Étienne Almoric. Installée dans des locaux un brin défraîchis d'une usine Saint-Gobain à Saint-Pierre-lès-Nemours (Seine-et-Marne), à 80 km de Paris, Magpie - pie en anglais - est pourtant à la pointe de la technologie, avec un procédé mis au point à Polytechnique en 2007. Le concept ? De minuscules billes de résine plastique spécialement mises au point, au travers desquelles on fait transiter une eau contenant de très petites quantités de métaux. Or, platine, palladium, rhodium - métaux les plus chers au monde - s'accrochent petit à petit aux billes et sont ainsi séparés de l'eau. Un seul litre de ces résines brevetées permet de traiter 5 à 10 m3 industrielle et de récupérer 50 à 100 grammes de métal précieux. "Soit 3.000 à 5.000 euros", calcule Étienne Almoric. Des téléphones portables en passant par les pots catalytiques, d'innombrables produits de la vie quotidienne contiennent ces métaux précieux. Mais une fois mis au rebut, les extraire est un défi. "Ce qui est compliqué c'est que les quantités sont infimes, donc difficiles à récupérer", souligne Steve van Zutphen.

Marc Preel

Mercredi 19 Décembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy