Marseille-Fos : la sidérurgie fait flancher le conventionnel


Exécrable début d’année pour le conventionnel traité sur Marseille-Fos. Les trafics, en repli de 9 % sur le premier trimestre, repassent sous la barre des 600.000 tonnes. En cause, ArcelorMittal à Fos qui cumule les déboires. L’usine sidérurgique, assignée en justice pour pollution atmosphérique fin 2018, a dû faire face à des incidents techniques impactant la production d’acier. Donc moins de bobines à charger pour Sosersid-Somarsid. Néanmoins, le manutentionnaire enchaîne les belles opérations colis lourds à venir pour Iter qui monte tout doucement en puissance…


Fin 2018, huit rames de train à destination d’Alger (pour la SNCF) ont été chargées sur un navire raillé © Franck André
Fin 2018, huit rames de train à destination d’Alger (pour la SNCF) ont été chargées sur un navire raillé © Franck André
"Au premier trimestre 2019, 594.000 tonnes de conventionnel ont transité par Marseille-Fos. Un recul de 9 % imputable à des incidents techniques chez ArcelorMittal qui ont ralenti la production. Néanmoins, nous devrions rattraper le retard et achever l’année avec une progression de 3 % des tonnages avec des colis lourds en augmentation. Une partie provenant de la région Rhône-Alpes, destinée à l’export, est acheminée par barge. C’est cette activité précisément que nous souhaitons développer car beaucoup trop de volumes sont expédiés depuis Anvers", affirme Fatiha Jaureguy.
La cheffe du département commercial du GPMM ne cache pas son ambition : convaincre un armateur de ligne régulière conventionnelle de jeter l’ancre à Marseille. La plupart planchent au large d’Anvers dans l’attente de fret. "Nous sommes en pourparlers avec des compagnies spécialisées", ajoute la responsable commerciale. Des lignes concentrées aujourd’hui sur l’Asie et le Nord-Europe. Depuis 2016, une commission "Conventionnel" sous l’égide de l’association de promotion de place, Via Marseille Fos, multiple sa présence sur les salons breakbulk. "Nous serons présents à Brême pour Breakbulk Europe en mai prochain", annonce Jean-Claude Sarremejeanne, manutentionnaire ès conventionnel qui préside cette commission.

Le rail arrive en darse 3 pour les colis lourds

Si 2018 ne restera pas, selon lui, dans les annales du port, en revanche la filière conventionnel étoffe son offre multimodale. "Actuellement, 60 % des colis lourds partent ou arrivent par barge. Grande nouveauté, en 2018 les acheminements par le fer sont désormais possibles à Brûle-Tabac en Darse 3. Il a fallu créer un aiguillage supplémentaire et aménager des voies amovibles. Fin 2018, nous avons chargé par ce biais huit rames de train à destination d’Alger (pour la SNTF) sur un navire raillé", détaille Jean-Claude Sarremejeanne.
L’énergie demeure le moteur du conventionnel. Début avril, Med Europe Terminal a déchargé un transformateur arrivé par barge et repris sur un camion porte-char pour être livré sur l’aire métropolitaine marseillaise. La construction du réacteur Iter contribue au maintien de cette activité avec 14 colis HEL (Highly Exceptional Loads) expédiés en 2018 (1.500 tonnes) et plus d’une vingtaine prévus cette année.
Parmi les dernières opérations colis lourds à l’actif de Sosersid pour Iter, le chargement de quatre transformateurs de 128 tonnes unitaire en provenance de Chine depuis le terminal acier sur une barge de CFT. "Nous arrivons à un tournant du projet avec la réception des premiers 'super HEL', des colis critiques car sensibles, de très grande valeur et de grand gabarit", annonce Laurence Prudhomme, responsable transport chez Daher. Le premier de la série est annoncé pour septembre. Une bobine poloïdale (de 440 tonnes pour 11 mètres de large), chargée en Chine, est attendue au quai acier.
Convaincu du potentiel de cette filière colis lourds qui, contrairement au conteneur, nécessite une préparation unique et minutieuse, Sosersid a investi dans une grue Demag de 250 tonnes de capacité. Cependant, les années se suivent sans pour autant atteindre le seuil fatidique des 3 millions de tonnes. 

Nathalie Bureau du Colombier

Jeudi 13 Juin 2019



Lu 623 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy