Marseille Fos : le projet stratégique 2020-2024 approuvé


Le 5 mars dernier, le conseil de surveillance du port de Marseille Fos a approuvé son projet stratégique pour la période 2020-2024. Son ambition initiale visant à développer la transition écologique est maintenue sans toutefois négliger la croissance économique.


© Med Europe
© Med Europe
Élisabeth Ayrault, présidente du conseil de surveillance du Port de Marseille Fos, prévoit quatre orientations stratégiques pour le projet stratégique couvrant la période 2020-2024. "La première consiste en la redynamisation industrielle et l’innovation pour réussir notre transition énergétique. Le port s’est déjà engagé dans cette voie, avec notamment le programme ambitieux de connexion électrique des navires à quai ou encore l’implantation de démonstrateurs industriels liés au recyclage du CO2. La deuxième orientation est celle de la transition numérique et des nouvelles technologies. Nous avons prouvé notre capacité à innover dans ce secteur et à tendre vers le smart port", explique-t-elle. Près de 350 millions d’euros seront investis pour la période, prévoit la direction du Grand Port maritime. Deux tiers seront dédiés aux projets de développement et un tiers aux projets de maintien des infrastructures et du patrimoine, précise l'établissement portuaire.

Se hisser au premier plan

Après avoir souligné les avancées réalisées en matière d'écosystème, d'optimisation et de fluidité de la chaîne logistique, la présidente du conseil souligne en outre que le port phocéen détient "la capacité de se hisser au premier plan de la scène maritime mondiale pour devenir une réelle alternative aux ports saturés du range Nord". Elle mentionne l'importance de "la valorisation des compétences de la place portuaire".

Une réelle alternative aux ports saturés du range Nord


La construction d'un plan ferroviaire en lien avec les acteurs concernés de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône s'inscrit dans le cadre de la quatrième orientation souhaitée par Élisabeth Ayrault. Selon Hervé Martel, le président du directoire du port phocéen, "l’ambition de la politique d’aménagement sur les bassins Ouest (Fos) est d’accompagner la transition par rapport au modèle "tout pétrole" tout en limitant la consommation brute de foncier. Tandis qu’à l’Est (Marseille), l’ambition est le maintien de l’outil industriel avec des mesures fortes de réduction des nuisances et d’anticipation des réglementations environnementales".

Construction d'un plan ferroviaire et fluvial

Le port de Marseille-Fos souligne que la croissance atone de ses filières historiques que sont notamment le pétrole brut et raffiné ainsi que le charbon, l'ont conduit à "adopter une stratégie volontariste de prise de parts de marché sur des filières identifiées comme des relais de croissance".
Il mentionne ainsi la filière conteneurisée avec le développement de la logistique et le renforcement du lien avec l’hinterland. Les filières voitures, roulier, GNL et vracs chimiques sont également visées. Ainsi que la construction d'un plan ferroviaire en lien avec les acteurs concernés de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône. Le renforcement de la desserte de la Suisse, l’Alsace, Lyon, l’Allemagne est également mis en avant.

Le Port a inscrit dans son projet stratégique l’objectif volontariste de porter la part des conteneurs transportés par le fer et le fleuve de 20 % aujourd’hui à 30 % en 2030. La redynamisation de la stratégie fluviale avec une concertation fluviale, une charte, des ateliers chargeurs et Medlink Ports est ajoutée.

Vincent Calabrèse

Mercredi 10 Mars 2021



Lu 1367 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal